Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
À Ottawa, 473 personnes diagnostiquées avec le virus ne sont toujours pas considérées comme guéries, soit 27 de plus que mardi.
À Ottawa, 473 personnes diagnostiquées avec le virus ne sont toujours pas considérées comme guéries, soit 27 de plus que mardi.

COVID-19: autant de cas actifs à Ottawa qu’à la mi-novembre

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le nombre de cas actifs connus de la COVID-19 est à son plus élevé depuis la mi-novembre dans la capitale fédérale.

Dans son bilan quotidien sur la transmission du virus, Santé publique Ottawa (SPO) indique que 473 personnes diagnostiquées avec le virus ne sont toujours pas considérées comme guéries, soit 27 de plus que mardi. Il s’agit du plus grand total depuis les 515 inclus dans les chiffres du 16 novembre dernier.

SPO a répertorié 64 résultats positifs à un test de dépistage au cours des 24 dernières heures, soit 16 de plus que la veille. Le nombre quotidien de nouveaux cas confirmés est généralement en hausse depuis le 24 décembre. Rappelons toutefois que les ces chiffres sont généralement représentatifs du taux de transmission 10 à 14 jours plus tôt, soit la période d’incubation moyenne du virus avant l’apparition des symptômes.

Aucun décès n’est rapporté par SPO mercredi.

Treize hospitalisations

On compte maintenant 13 personnes hospitalisées en raison d’une infection à la COVID-19 à Ottawa, dont deux qui se trouvent aux soins intensifs.

Selon le bilan quotidien de SPO sur la transmission du virus, il y a maintenant 26 éclosions de la COVID-19 dans des établissements ou des milieux de travail d’Ottawa. Dans la liste, on retrouve notamment 7 foyers de soins de longue durée et 4 écoles. La liste complète des endroits aux prises avec une éclosion est disponible sur le site web de SPO

Autre cas à la Ville d’Ottawa et un nouveau cas chez OC Transpo 

Pour une quatrième journée consécutive, la Ville d’Ottawa annonce avoir appris qu’un employé des Services sociaux et d’emploi (SSE) au centre du 2020, chemin Walkley a contracté la COVID-19.

Contrairement à ses trois collègues qui ont aussi contracté le nouveau coronavirus, ce travailleur ne s’est pas rendu récemment aux installations du chemin Walkley. Il travaille de la maison depuis septembre, selon une note interne rédigée par la directrice des services sociaux et communautaires de la Ville d’Ottawa, Donna Gray.

SPO et le personnel de SSE travaillent conjointement pour identifier et prévenir les personnes qui auraient pu entrer en contact avec les quatre employés des bureaux sur le chemin Walkley, ajoute Mme Gray.

À LIRE AUSSI: L’Ontario fracasse son record établi mardi

Par ailleurs, un nouvel employé d’OC Transpo a également reçu un diagnostic positif au virus. Le dernier jour de travail de cet employé a été le 27 décembre dernier et il est en isolation depuis le 28 décembre. 

Durant les 48h précédant l’apparition des premiers symptômes, l’employé a visité des lieux publics dans toutes les stations de la Ligne 1, selon ses tâches habituelles. Cependant, l’enquête épidémiologique a confirmé que l’employé n’a pas eu de contact étroit avec des membres du public pendant qu’il effectuait ses tâches. 

OC Transpo indique travailler avec Santé publique Ottawa pour continuer le tracé des contacts auprès des autres employés qui auraient pu être en contact étroit avec le travailleur, ainsi que sa famille et ses amis. 

OC Transpo précise être en train d’identifier actuellement les véhicules et les installations qui nécessitent un nettoyage supplémentaire.