COVID-19 à Ottawa: un refuge d'urgence pour familles victime d'une éclosion

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Le centre d’hébergement d’urgence Refuge familial de Carling est victime d’une éclosion de COVID-19.

Trois personnes appartenant à trois ménages différents ont reçu un résultat positif à un test de dépistage, écrit dans une note interne la directrice générale des services sociaux et communautaires de la Ville d’Ottawa, Donna Gray.

«Les trois familles ont été déplacées dans un centre d’isolement familial. Chaque famille reçoit des services de gestion de cas par l’intermédiaire de Santé publique Ottawa (SPO) et du Refuge familial de Carling», indique Mme Gray.

Ces trois familles demeureront au centre d’isolement jusqu’au 18 août, tandis que les 16 autres familles qui demeuraient au refuge resteront sur place, mais devront également se placer en isolement.

Dans le registre des bonnes nouvelles, les éclosions à la Communauté de retraite Oakpark, ainsi que dans les services de garde La Clémentine (école Michel Dupuis) et Metcalfe Home Daycare sont terminées.

Il reste 10 éclosions en cours dans des établissements d’Ottawa. En plus du Refuge familial de Carling, les foyers de soins de longue durée Résidence Élisabeth-Bruyère, Carleton Lodge et St Patrick’s, les maisons de retraite Manoir Billingswood et Waterford, ainsi que les services de garde Children’s Village, Grandir Ensemble, Renée Tassé et Pinecrest Queensway sont actuellement touchés par le nouveau coronavirus.

SPO rapporte également avoir répertorié 19 nouveaux cas confirmés du virus au cours des 24 dernières heures, dans sa mise à jour épidémiologique de jeudi.

Le nombre de cas actifs connus de la COVID-19 à Ottawa reste plutôt stable à 197. De ce nombre, 12 personnes sont hospitalisées, dont une qui se trouve aux soins intensifs.