Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

COVID-19 à Ottawa: les cas actifs remontent au niveau de la mi-novembre

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La capitale fédérale voit une fois de plus son nombre de cas actifs connus de la COVID-19 augmenter jeudi, après avoir atteint son niveau le plus élevé en plus d’un mois la veille.

Santé publique Ottawa (SPO) compte maintenant 483 personnes diagnostiquées avec le virus ne sont toujours pas considérées comme guéries, soit 10 de plus que mercredi.

Au cours des 24 dernières heures, 63 résultats positifs à un test de dépistage ont été répertoriés parmi les résidents de la capitale fédérale, selon le bilan quotidien de SPO sur la transmission du nouveau coronavirus.

Pour la troisième journée consécutive, aucun décès lié à la COVID-19 n’est compris dans la mise à jour quotidienne de SPO.

Le nombre d’hospitalisations en raison d’une infection au virus est en baisse dans la capitale fédérale, passant de 13 mercredi à 11 aujourd’hui. Il y a toutefois 4 patients aux soins intensifs jeudi, soit 2 de plus que la veille.

Selon le bilan quotidien de SPO sur la transmission du virus, il y a maintenant 22 éclosions de la COVID-19 dans des établissements ou des milieux de travail d’Ottawa. Dans la liste, on retrouve notamment 7 foyers de soins de longue durée et 4 écoles. La liste complète des endroits aux prises avec une éclosion est disponible sur le site web de SPO.

Éclosion à Garry J. Armstrong

Le foyer de soins de longue durée Garry J. Armstrong, à Ottawa, a été déclaré en situation d'éclosion «dans toutes les unités», jeudi, après que deux employés de l'établissement aient reçus un diagnostic positif à la COVID-19.

Aucun résident du foyer n'est présentement atteint du virus.

Le foyer Garry J. Armstrong, à Ottawa

«Les employés travaillent avec Santé publique Ottawa pour s'assurer que des tests de dépistage appropriés sont effectués, écrit la directrice des services sociaux et communautaires de la Ville d’Ottawa, Donna Gray. Des communiqués ont été envoyés aujourd'hui au personnel, aux résidents et aux membres de la famille.»

Le Centre d'accueil Champlain demeure lui aussi en situation d'éclosion alors que trois employés ont sont toujours «positifs» au virus.

Un cas au Services du Code du bâtiment

Un employé travaillant au Services du Code du bâtiment, au 255 boulevard Centrum, a également reçu un diagnostic positif à la COVID-19, jeudi. Sa dernière présence dans la bâtiment remonte au 24 décembre dernier.

«Cette personne est actuellement en isolement, note Steve Willis, le directeur de la planification, de l’infrastructure et du développement économique à la Ville d'Ottawa. [...] Le personnel travaille avec Santé publique Ottawa pour identifier et aviser les autres qui peuvent avoir été en contact étroit avec l'employé.»

Deux autres cas chez OC Transpo

Deux employés d'OC Transpo ont par ailleurs reçu un résultat positif à la COVID-19 au cours des dernières heures.

Le premier a reçu un résultat positif après avoir passé un test de dépistage de la COVID-19 le 27 décembre dernier, le jour où il a commencé à ressentir des symptômes.

«SPO a indiqué que les dates clés comprennent la période de 48 heures précédant le premier jour où l’employé a présenté des symptômes. Dans ce cas, les dates clés sont les 25, 26 et 27 décembre, explique dans une note interne le directeur général d’OC Transpo, John Manconi. Nous avons commencé à communiquer avec les employés qui ont pu être en contact étroit avec l’employé pendant ces dates clés.»

Deux employés d'OC Transpo ont contracté la COVID-19 au cours des derniers jours.

Pendant ces trois jours, l’employé s’est rendu dans des lieux publics situés tout au long de la Ligne de la Confédération de l’O-Train, mais il ne serait pas entré en contact étroit avec un membre du public.

Le second employé, un chauffeur d'autobus, a de son côté commencé à ressentir des symptômes de la maladie le 29 décembre dernier. Son dernier quart de travail remonte au 27 décembre et il est présentement en isolement à la maison.

Dans ce cas précis, les dates clés à surveiller quant à l'apparition de symptômes sont les 27, 28 et 29 décembre, précise M. Manconi.

«Si les clients craignent d’avoir été exposés, ils peuvent communiquer avec Santé publique Ottawa au 613-580-6744 afin de parler à un infirmier ou une infirmière en santé publique ou encore consulter le site santepubliqueottawa.ca», souligne M. Manconi.

Voici une liste des trajets empruntés par le chauffeur en question le 27 décembre dernier:

  • Circuit 97: 5h42 de l'aéroport au Centre Rideau 6h09;
  • Circuit 61: 6h19 du Centre Rideau à la promenade Terry-Fox 7h10;
  • Circuit 61: 7h16 de la promenade Terry-Fox au Centre Rideau (Est) 8h05;
  • Circuit 81: 8h31 de la station Tunney's Pasture au chemin Merivale et au croissant Kimway 8h56;
  • Circuit 81: 8h57 du chemin Merivale et du croissant Kimway à la station Tunney's Pasture 9h35;
  • Circuit 63: 9h50 de la station Tunney's Pasture à la promenade Innovation 10h27;
  • Circuit 63: 10h29 de la promenade Innovation à la station Tunney's Pasture 11h27;
  • Circuit 81: 11h39 de la station Tunney's Pasture au chemin Merivale et au croissant Kimway 12h05;
  • Circuit 81: 12h06 du chemin Merivale et du croissant Kimway à la station Tunney's Pasture 12h44;
  • Circuit 57: 12h51 de la station Tunney's Pasture à la station Bayshore 13h12.