Le conseiller municipal du quartier Beacon Hill-Cyrville, Tim Tierney.

Corruption: les accusations contre le conseiller Tierney sont abandonnées

Les accusations auxquelles faisait face le conseiller municipal d’Ottawa Tim Tierney ont été abandonnées.

Le représentant du quartier Beacon Hill-Cyrville a fait une déclaration devant la cour mercredi après-midi, dans laquelle il présentait ses excuses. La Couronne a ensuite décidé de retirer les accusations de corruption, en vertu de la Loi sur les élections municipales.

Rencontré à l’extérieur du palais de justice d’Ottawa, M. Tierney s’est dit «soulagé» et souhaite maintenant pouvoir se concentrer pleinement sur son travail de conseiller.

Le plaignant était l’adversaire de Tim Tierney aux dernières élections municipales, Michael Schurter. Il soutenait que M. Tierney lui a promis d’effectuer un don important à une banque alimentaire locale s’il acceptait de retirer sa candidature.

M. Schurter dit accepter la décision de la Couronne, mais est heureux que le conseiller municipal ait admis avoir posé des gestes répréhensibles, dans sa déclaration devant la cour.

En novembre dernier, la Police provinciale de l’Ontario avait annoncé qu’elle avait fait enquête à la suite d’allégations d’irrégularités signalées en premier lieu au Service de police d’Ottawa en août 2018. 

M. Tierney siège à la table du conseil municipal depuis 2010.