Le candidat à la mairie d'Ottawa, Mike Maguire.

Comme Watson, Maguire s'oppose au bilinguisme officiel

Même si toute la documentation électorale du candidat à la mairie d'Ottawa, Mike Maguire, est unilingue anglophone depuis le début de la campagne, le principal intéressé croit que les services aux francophones sont essentiels dans la capitale nationale... tout comme ceux pour diverses autres cultures (arabe, chinoise, vietnamienne, hindoue,etc.). «En 2010, j'ai milité pour une meilleure équité linguistique lors de ma campagne à la mairie. Je voulais augmenter les services aux autres minorités linguistiques à Ottawa. En aucun temps, je n'ai mentionné que le français devait être éliminé ou réduit», explique-t-il. Par ailleurs, M. Maguire se dit satisfait par le «bilinguisme pratique» prôné actuellement par la Ville d'Ottawa.