Château Laurier: Patrimoine Ottawa insatisfait des nouveaux plans

La plus récente proposition pour le projet d’agrandissement du Château Laurier n’est pas acceptable, selon Patrimoine Ottawa.

L’organisation réagit aux plus récents plans d’expansion du mythique bâtiment du centre-ville d’Ottawa. Patrimoine Ottawa rappelle que la Ville d’Ottawa a octroyé un permis patrimonial assorti de trois conditions afin de «rendre le rajout proposé plus compatible visuellement avec le Château Laurier».

À LIRE AUSSI: Nouveaux plans pour le Château Laurier

Larco Investments ltée devait intégrer «davantage de calcaire d’Indiana» au design pour harmoniser davantage la façade extérieure à celle du Château Laurier, rompre l’uniformité de la façade nord et modifier son expression architecturale pour inclure des rappels des motifs, des détails et des proportions géométriques du Château Laurier.

«Bien qu’elle comporte davantage de calcaire et qu’elle rompe l’uniformité de la façade nord avec la disposition de pavillons et de verre, elle reste incompatible avec l’édifice historique et donc ne satisfait pas à la troisième condition», affirme Patrimoine Ottawa dans une déclaration publiée sur son site web.

L’organisation dédiée à la protection du patrimoine de la capitale fédérale ajoute que cette troisième condition «est importante et non négociable».

«La valeur du Château Laurier sur le plan du patrimoine culturel est définie d’abord par son caractère pittoresque et romantique, soutient Patrimoine Ottawa. Une nouvelle annexe du Château Laurier, si elle était conçue de façon respectueuse, serait un ajout bienvenu à ce paysage national et un projet qui, comme le Château lui-même, pourrait devenir un bien précieux pour les générations à venir.»