Château Laurier: du «vandalisme patrimonial»

Patrimoine Ottawa ne mâche pas ses mots pour critiquer la quatrième proposition du projet d’agrandissement du Château Laurier, qualifiant les esquisses de « l’acte le plus disgracieux de vandalisme patrimonial ».

Larco Insvestments a dévoilé les nouveaux plans pour ajouter une annexe de sept étages à l’arrière de l’hôtel, la semaine dernière. Selon Patrimoine Ottawa, la proposition ne répond pas à la difficulté de conjuguer l’allure centenaire à une structure contemporaine.

L’organisme milite pour la conservation du patrimoine bâti et défend l’architecture historique de la capitale nationale. Selon les membres, bien que les plans aient changé à quatre reprises, les architectes « ont trouvé de nouvelles façons de répéter les mêmes erreurs ».

« Bien qu’indéniablement différent, l’ajout proposé n’est ni physiquement ni visuellement compatible avec le lieu historique sur lequel il cherche à s’ajouter », peut-on lire dans le communiqué émis par l’organisme Patrimoine Ottawa demande au maire et aux conseillers de la Ville d’Ottawa de ne pas donner le feu vert au projet présenté par Larco Investments.