Le maire d'Ottawa, Jim Watson, est d'avis que les hauts fonctionnaires de la Ville d’Ottawa doivent consacrer plus de temps à l’apprentissage du français.

«C’est important pour les gens de pratiquer la langue de Molière», estime Jim Watson

Les hauts fonctionnaires de la Ville d’Ottawa doivent consacrer plus de temps à l’apprentissage du français, estime le maire Jim Watson.

« Je pense que c’est toujours important de convaincre les personnes qui ont besoin de leur niveau de français de pratiquer et de prendre des leçons », a déclaré M. Watson.

Le premier magistrat réagissait à l’article paru dans Le Droit, jeudi, qui révélait que les cadres ont consacré en moyenne moins de 20 heures par an pour apprendre le français. Selon les données obtenues, les 12 employés de la haute direction de niveaux L1 à L3 ont suivi au total 223,5 heures de formation linguistique en 2017.

M. Watson prévoit discuter de la situation avec le directeur général de la Ville, Steve Kanellakos afin de trouver des solutions.

« Je sais qu’il y a des personnes dans des positions avec beaucoup de responsabilités qui de temps en temps ne suivent pas leurs cours, confie le maire. Je vais parler avec notre directeur général pour lui dire que c’est important pour les gens de pratiquer la langue de Molière. »

Le maire admet qu’il devrait peut-être suivre des cours de français lui aussi, mais qu’il fait des efforts pour communiquer dans les deux langues.