Des soirées d'information sur le cannabis seront disponibles aux parents francophones de la capitale nationale.

Cannabis: des outils pour les parents francophones

Quatre soirées d’information sur le cannabis seront offertes aux parents francophones d’Ottawa.

Santé publique Ottawa (SPO), en collaboration avec le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) et le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), proposent des séances d’information qui aborderont les mythes entourant la marijuana. Les intervenants parleront de l’évolution de la loi en matière de consommation de cannabis et donneront un aperçu sur la façon d’en parler avec son enfant.

Cette discussion était rendue nécessaire dans le contexte où cette drogue doit être légalisée par le gouvernement fédéral au courant de l’été. Selon les données de Santé publique Ottawa, 35 % des jeunes en 11e et 12e année à Ottawa affirment avoir consommé du cannabis. 

« Les élèves ont accès à ça même si ce n’est pas légal et même quand la loi va passer, ce sera illégal pour eux, rappelle Jean-François Thibodeau, directeur responsable de la sécurité et du bien-être des élèves au CEPEO. Là où on veut mettre l’accent, c’est sur la question de la banalisation. Les parents auront l’occasion de s’actualiser sur la réalité des jeunes et les risques entourant les drogues. Le but c’est de s’informer et de s’éduquer. »

Des séances ont eu lieu au cours des dernières semaines dans des écoles anglophones. Plusieurs questions ont été soulevées lors des rencontres. La majorité des parents y ont assisté afin d’obtenir des outils pour savoir comment parler de ce sujet avec leur enfant.

« On va leur donner les vérités sur le cannabis. C’est important de comprendre comment ils devraient gérer ça avec leurs enfants. C’est important d’en parler et d’être ouvert. Il ne faut pas réagir négativement quand notre enfant nous en parle », soutient Marino Francispillai, gestionnaire de programme de l’unité en santé en milieu scolaire, santé mentale et prévention de la consommation de drogue pour SPO.

La première soirée aura lieu le 17 mai à l’école secondaire publique De La Salle. Ensuite, les parents pourront assister aux séances d’information prévues le 22 mai à l’école secondaire catholique Garneau, le 23 mai, à l’école secondaire publique Gisèle-Lalonde, et le 29 mai à l’école secondaire catholique Pierre-Savard. Les séances d’informations présentées les 23 et 29 mai seront disponibles en Facebook Live sur la page de SPO.