Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La direction d’OC Transpo présentera mercredi un plan pour réduire certains de ses services.
La direction d’OC Transpo présentera mercredi un plan pour réduire certains de ses services.

Baisse d'achalandage: OC Transpo réduit son offre de services

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Avec la crise sanitaire qui se prolonge et qui devrait se poursuivre pendant quelques mois supplémentaires, OC Transpo propose une révision de son offre de services pour s’arrimer aux nouvelles habitudes de ses passagers.

La direction d’OC Transpo présentera mercredi un plan pour réduire certains de ses services, durant une réunion de la Commission du transport en commun d’Ottawa. Ce plan permettrait de réaliser des économies d’environ 5,5 millions $ pour le reste de l’année 2021.

À compter du mois de juin, certains trajets d’autobus seront éliminés temporairement, raccourcis ou verront leur fréquence diminuer.

« Au milieu de 2021, nous procéderons à des modifications de service en raison de la COVID-19 afin de mieux apparier la connectivité et la capacité du réseau d’OC aux besoins de déplacement actuels dans Ottawa. Ces modifications sont fondées sur l’achalandage actuel du transport en commun et sur les suggestions de nos clients, des employeurs, des membres du Conseil et du personnel », peut-on lire dans un rapport soumis par le directeur général d’OC Transpo, John Manconi.

Chute de l’achalandage

Dans ce rapport, la direction d’OC Transpo note que l’achalandage sur son réseau a atteint un plateau depuis le début de la pandémie à l’automne dernier, alors que 30 % du nombre régulier de passagers était de retour dans les autobus et dans le train léger.

« Ce sont les circuits empruntés principalement par des usagers se déplaçant de secteurs suburbains vers des points au centre-ville qui ont connu les baisses d’achalandage les plus marquées », lit-on dans le document soumis à la Commission du transport en commun.

OC Transpo propose notamment de suspendre 9 circuits qui facilitent les déplacements vers le centre-ville après le 18 juin prochain : les trajets 17, 224, 225, 233, 235, 251, 266, 275 et 284.

À compter du 20 juin, la fréquence du passage des autobus sera réduite sur les circuits Connexion restants, ainsi que pour une série de trajets rapides, fréquents et locaux durant les heures de pointe.

« En raison de la fréquence réduite sur ces circuits, certains usagers devront attendre plus longtemps à leur arrêt d’autobus. La distance à faire à pied et la durée des déplacements des usagers ne seront pas plus longues normalement, et certains clients auront d’autres options de circuits à envisager pour mieux répondre à leurs heures de déplacement », écrit la direction d’OC Transpo dans son rapport.

Les trajets 15, 37, 40, 55, 58, 74, 83 et 84 seront également raccourcis « là où ils sont offerts parallèlement à d’autres services fournissant les mêmes correspondances ».

Améliorations de service

Si les déplacements réguliers vers les édifices à bureaux du centre-ville sont en chute libre depuis mars 2020, OC Transpo note que certains trajets demeurent utilisés par un nombre important d’usagers du transport en commun, malgré la crise sanitaire.

« Les circuits desservant les hôpitaux, les secteurs commerciaux et certaines zones d’emplois sont demeurés très achalandés. Dans certains cas, ils sont à 80 % de leurs niveaux normaux. Par conséquent, le service sera amélioré sur quinze circuits afin de mieux répondre aux besoins de déplacement actuels », note le rapport.

Au total, 14 trajets seront bonifiés, par la fréquence des autobus être augmentées, le prolongement du circuit ou sa modification « afin de réduire la durée du déplacement et d’améliorer la fiabilité du service ».

OC Transpo créera également le nouveau trajet 110 qui « desservira le secteur commercial de Kanata-Nord, le centre commercial Hazeldean et le parc d’affaires Citigate » et qui « effectuera la correspondance entre les circuits rapides à la hauteur de la promenade Innovation, des chemins Teron et Eagleson et la station Fallowfield ».