Le conseiller municipal du quartier Collège à Ottawa, Rick Chiarelli, dénonce le rapport accablant du commissaire à l’intégrité de la Ville estimant que celui-ci serait « injuste ».
Le conseiller municipal du quartier Collège à Ottawa, Rick Chiarelli, dénonce le rapport accablant du commissaire à l’intégrité de la Ville estimant que celui-ci serait « injuste ».

Allégations d’inconduites sexuelles: Chiarelli dénonce le rapport du commissaire à l’intégrité

Le conseiller municipal du quartier Collège à Ottawa, Rick Chiarelli, dénonce le rapport accablant du commissaire à l’intégrité de la Ville estimant que celui-ci serait « injuste ».

Le commissaire à l’intégrité de la Ville d’Ottawa, Robert Marleau, a publié vendredi son rapport d’enquête concernant les allégations d’inconduite sexuelle à l’endroit du conseiller Chiarelli.

Dans ce rapport, M. Marleau conclut que le conseiller du quartier Collège a enfreint deux articles du Code de conduite des membres du conseil municipal. Le commissaire à l’intégrité recommande ainsi l’imposition de trois peines consécutives de 90 jours sans salaire pour M. Chiarelli.

À la lumière de ces recommandations, M. Chiarelli a dénoncé dimanche le rapport du commissaire Marleau.

Dans une déclaration envoyée au Ottawa Citizen, la directrice des communications du bureau du conseiller, Chantal Lebel souligne que le rapport est injuste « parce qu’il a été rédigé sans donner la chance au conseiller Chiarelli de commenter. Ce n’est pas parce qu’il ne voulait pas participer, mais parce qu’il n’était pas en mesure de le faire en raison de problèmes de santé nécessitant une chirurgie à cœur ouvert. Il y a eu des complications, et elles ont été documentées. »

« Le 14 avril, le conseiller a subi un autre problème de santé important, soit un accident ischémique transitoire, aussi appelé mini-AVC. Cela a mené à des pertes de mémoire temporaires, et le neurochirurgien a recommandé de prolonger son congé médical et de ne pas participer à des activités stressantes d’ici la fin juillet », peut-on lire dans la déclaration au Citizen.

La déclaration du conseiller Chiarelli indique par ailleurs que ses avocats ont débuté le processus de révision judiciaire vendredi après le dépôt du rapport de M. Marleau.