Accidents d'OC Transpo: 1,4 million en indemnisations

La Ville d'Ottawa a déboursé près de 1,4 million $ pour indemniser des usagers d'autobus d'OC Transpo qui ont subi des accidents au cours des trois derniers mois de l'année dernière.
Cinq incidents ont forcé la Ville à délier les cordons de sa bourse pour cette période, a signalé mardi matin le greffier et chef du contentieux de la municipalité, Rick O'Connor, dans un rapport présenté aux membres du comité des finances et du développement économique. Toutefois, très peu de détails sur les circonstances des accidents ont été dévoilés publiquement.
«Les détails à l'égard de ces revendications sont confidentiels conformément aux pratiques établies», note-t-il dans son rapport, ajoutant que les élus peuvent en savoir davantage sur les circonstances des incidents en s'adressant à son bureau.
Deux des poursuites ont été lancées après qu'un véhicule municipal ait renversé un piéton ou un cycliste. Ils ont été dédommagés avec des sommes de 388 000 $ et 360 000 $. Des accidents lors de l'embarquement ou du débarquement d'un autobus font en sorte que la Ville a versé 250 000 et 130 000 $ à des victimes. Finalement, un citoyen a reçu 240 000 $ après une collision de la route impliquant un véhicule de la municipalité.
Pour l'ensemble de l'année, près de 4,9 millions $ ont été octroyés à la suite d'incidents au sein du réseau de transport en commun.
« Il est évident que je souhaiterais diminuer ces montants parce que chaque fois que nous déboursons de telles sommes, ce sont les contribuables qui doivent payer la facture, a affirmé le maire Jim Watson. Dans une ville de notre importance, où il y a environ 200 000 citoyens qui utilisent les autobus par jour, il est de mise que nous ayons des défis juridiques. Nous essayons toujours de minimiser les coûts avec nos avocats. »
De son côté, la présidente de la commission du transport en commun, Diane Deans, abonde dans le même sens.
« Nous aimerions bien réduire de tels incidents. Il faudra continuer à donner de meilleures formations aux chauffeurs et mieux les sensibiliser. »
Autres coûts
Par ailleurs, la Ville a payé 787 000 $ en indemnités pour des incidents qualifiés de « moins de 100 000 $ en valeur ». Environ deux tiers de ces paiements ont visé à dédommager des citoyens qui ont subi des blessures corporelles. Le reste a été attribué à des citoyens qui ont subi des dommages à leurs biens.
Au total, la Ville d'Ottawa a payé près de 10 millions en diverses indemnités.
La municipalité a également décaissé près de 4,8 millions $ en frais juridiques en 2013. La dépense la plus élevée, 1,9 million $, est due aux coûts de litige pour le train léger. Au 31 décembre, 306 procédures civiles étaient en cours contre la Ville.