Un an après être entré en fonction, le présent conseil municipal d’Ottawa a un plan stratégique sur la table. Les priorités du conseil devront être adoptées mercredi.

À quoi s’attendre de la Ville d'Ottawa d’ici 2022 ?

Un an après l’entrée en fonction de l’actuel conseil municipal, la Ville d’Ottawa a maintenant un plan stratégique sur la table, élaboré en fonction des priorités des élus. Après des mois de planification, l’administration municipale a mis sur papier un collage des demandes et des promesses électorales de l’ensemble des élus. Les priorités du conseil et le plan pour les concrétiser doivent être adoptés mercredi. Le Droit vous propose ce résumé de ce qu’il faut attendre de la Ville d’Ottawa d’ici 2022.

Croissance et diversification économique

La stratégie économique de la Ville mentionne à plusieurs reprises qu’Ottawa doit « améliorer sa réputation internationale à titre de capitale d’un pays du G7 et à titre de destination pour les affaires, sa carrière, la musique et le tourisme ». Ça passe par des investissements dans les infrastructures capables d’attirer des événements d’envergure et la mise en place d’une stratégie qui transformerait Ottawa en ville musicale. L’appui au projet du Casino Hard Rock à l’hippodrome Rideau-Carleton est aussi au cœur de l’approche de la municipalité. La Ville compte également sur le travail d’Investir Ottawa pour attirer des entreprises et prévoit la création d’une stratégie de développement économique des secteurs ruraux pour assurer la diversification de son économie.

Transports intégrés

À ce chapitre, la stratégie est de maintenir le cap et assurer le développement du train léger d’Ottawa en réalisant le prolongement de la phase 2 et en négociant avec les gouvernements provincial et fédéral pour financer la phase 3 vers Kanata, Stittsville et Barrhaven. La Ville procéderait également à la mise à jour de son Plan directeur des transports pour prévoir comment les citoyens vont se déplacer au cours des années à venir.

Développement des quartiers

La Ville souhaite « favoriser la sécurité, la culture, et le bien-être social et physique des résidents ». Les investissements dans le logement abordable sont la priorité en la matière afin d’améliorer la sécurité des personnes vulnérables. Ottawa développera également un plan de sécurité communautaire et de bien-être afin que « tout le monde soit en sécurité, se sente comme une partie intégrante et a des opportunités de participer à la vie communautaire ». Investir dans les infrastructures de loisirs et les parcs dans l’ensemble des quartiers est également au centre de la stratégie.

Environnement

Le développement du train léger permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES). Une série d’autres mesures permettront aussi de diminuer les émissions de GES, dont les travaux à l’usine de traitement des eaux Robert O. Pickard qui amélioreront son efficacité énergétique. Ottawa planterait également 500 000 arbres d’ici 2022.

Service à la clientèle

La Ville souhaite effectuer des changements à ses infrastructures informatiques pour améliorer les services à la population, notamment améliorer le système d’inscription à des programmes, de prises de rendez-vous et de paiement de factures. Ottawa améliorerait également ses méthodes de cueillette et de traitement des données pour améliorer ses services et l’accès des résidents à de l’information.

Infrastructures

D’ici 2022, Ottawa entend continuer de réduire son déficit d’investissements en infrastructures en augmentant de façon progressive les dépenses dans ce poste financier. Les arénas vieillissants de la municipalité devraient également recevoir un peu d’amour.

Épanouissement du personnel

La Ville d’Ottawa souhaite notamment mettre en œuvre son projet Diversité et Inclusion pour s’assurer que son personnel est un miroir de la population multiculturelle de la capitale fédérale. Le service des ressources humaines fera également l’objet d’une transformation pour attirer de la main-d’œuvre qualifiée et diminuer les chances que ces nouveaux employés décident de changer d’employeur.