Jusqu'ici cette année, près de 150 000 nids-de-poule ont été réparés par les cols bleus d'Ottawa.

3 M$ additionnels pour réparer les rues de la capitale

Avec le rude hiver et le printemps pluvieux qui a engendré des inondations historiques, pas étonnant que la chaussée en ait pris pour son rhume à de nombreux endroits sur le territoire d'Ottawa. À la demande du maire Jim Watson, la municipalité injectera donc près de 3 millions $ supplémentaires pour resurfacer des rues et colmater des nids-de-poule.
Selon la Ville, on aurait comptabilisé au-delà de 70 cycles de gel et dégel cette année, endommageant sérieusement la chaussée à certains endroits. 
«Je demande l'appui des élus pour en faire un peu plus que ce qui était initialement prévu. Je me suis déplacé dans tous les quartiers de la ville la semaine dernière et j'ai vu que la chaussée était en très bon état à certains endroits, en très mauvais état à d'autres. [...] Dans les derniers mois, de nombreux citoyens m'ont interpellé pour me dire qu'ils n'étaient pas satisfaits de l'état des routes. 
Ce n'était pas sécuritaire à la fois pour les automobilistes et les cyclistes. En annonçant les fonds immédiatement, les travaux pourront se faire dans la très courte saison de construction que nous avons», a-t-il lancé. 
Jusqu'ici cette année, près de 150 000 nids-de-poule ont été réparés par les cols bleus d'Ottawa. 
Le montant additionnel débloqué par la municipalité sera pigé à même des économies ainsi qu'un fonds réservé pour des événements imprévus. 
La liste des artères qui seront réparées ou réasphaltées n'a pas encore été déterminée.