Pour la première fois en dix ans, un parcours de 10 km avait été ajouté à l'éventail d'événements (en l'honneur des dix ans de la course).

20 000 coureurs sur la ligne de départ

Il y a dix ans, les organisateurs de la Course de l'Armée du Canada étaient ravis que 7000 personnes aient répondu à l'appel pour la toute première édition de l'événement. Une décennie plus tard, ce sont plus de 20 000 coureurs qui participaient aux différentes courses au programme, tôt en matinée dimanche, avec plusieurs départs en face de l'hôtel de ville d'Ottawa.
« En 2008, au Canada, si t'avais un événement de course où t'avais mille coureurs la première année, c'était considéré comme un bon succès. Nous autres, on a été 7000 », se souvient le major Gus Garand, officier d'artillerie pour l'armée canadienne à Ottawa. 
Justin et les autres
Et pour la troisième fois « en carrière », mais la première en tant que premier ministre, Justin Trudeau a attendu avec les autres la détonation de départ exécutée par un canon militaire pour accomplir un 5 km bien senti. Fait étonnant qui plaira aux amateurs de statistiques : M. Trudeau, le 23e premier ministre canadien, a accompli les 5 km en 23 minutes et 9 secondes, en portant le dossard numéro 23... terminant ainsi au 66e rang de sa catégorie d'âge.
Justin Trudeau a participé au 5 km de la Course de l'Armée. Le premier ministre a terminé au 66<sup>e</sup> rang de sa catégorie d'âge.
Outre Justin Trudeau, d'autres personnalités ont sauté dans leurs espadrilles pour l'occasion, notamment Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, Sherry Romanado, secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et Marc Miller, secrétaire parlementaire à l'Infrastructure et aux Collectivités. David Johnston y a aussi assuré l'une de ses dernières présences publiques avant qu'il ne quitte ses fonctions de gouverneur général à la fin du mois.
Dans les faits, au 5 km, Craig Fettes d'Ottawa a été sacré meilleur coureur chez les hommes et Leah Sherriff chez les femmes.
Au 10 km, Eric Bang est arrivé premier et Lindsay Khan, première. 
Au demi-marathon, Kyle Wyatt a été le meilleur coureur ; Sacha Hourihan, la meilleure coureuse.
Des premières
Pour la première fois en dix ans, un parcours de 10 km avait été ajouté à l'éventail d'événements (en l'honneur des dix ans de la course) et une discipline appelée le Défi Vimy, en l'honneur du centième anniversaire de la fameuse bataille, a été tentée pour la première fois ; il s'agissait d'un parcours de 15 km.
La Course de l'Armée du Canada, inspirée d'un événement semblable organisé chaque année à Washington, est unique au pays, avec non seulement ses milliers de coureurs, mais aussi ses quelque mille bénévoles.
On sait d'ores et déjà que la Course de l'Armée de l'an prochain aura lieu le dimanche 23 septembre.