Le Droit
Un parent qui a perdu son fils dans l'accident d'autocar ayant décimé les Broncos de Humboldt, s’interroge sur les raisons qui poussent Ottawa à attendre deux ans avant d’imposer le port de la ceinture de sécurité en autobus.
Un parent qui a perdu son fils dans l'accident d'autocar ayant décimé les Broncos de Humboldt, s’interroge sur les raisons qui poussent Ottawa à attendre deux ans avant d’imposer le port de la ceinture de sécurité en autobus.

Ottawa pas pressé de rendre obligatoire la ceinture de sécurité en autobus

Lauren Krugel
La Presse Canadienne
Russell Herold, dont le fils Adam figurait parmi les 16 victimes de l’accident d’autocar ayant décimé les Broncos de Humboldt, s’interroge sur les raisons qui poussent Ottawa à attendre deux ans avant d’imposer le port de la ceinture de sécurité en autobus.