Au cours de l’année 2019, un peu plus de 2900 accidents sont survenus sur le territoire de Gatineau. À Ottawa, ces données ne seront pas connues avant le mois de juin.
Au cours de l’année 2019, un peu plus de 2900 accidents sont survenus sur le territoire de Gatineau. À Ottawa, ces données ne seront pas connues avant le mois de juin.

Ottawa et Gatineau s'unissent pour la sécurité routière

L'équipe de la rédaction
Le Droit
En marge du Programme d’application sélective en matière de circulation (PASC), le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) et le Service de police d’Ottawa (SPO) unissent leurs forces pour continuer à renforcer la sécurité sur le réseau routier de la grande région de la capitale nationale.

Ce programme a entre autres pour objectif de réduire le nombre de collisions, conscientiser la population et améliorer la communication et la coopération entre les organisations voués à la sécurité routière. 

De nombreux thèmes seront dans la mire des policiers chaque mois au fil de la prochaine année, dont le talonnage, la sécurité en autobus et dans les zones scolaires, les véhicules lourds non sécuritaires, les zones de construction, le bouclage des ceintures, la sécurité des piétons et les carrefours giratoires. 

En février, les changements de voie dangereux et le non-respect des feux rouges seront sous particulièrement sous surveillance.

Au cours de l’année 2019, un peu plus de 2900 accidents sont survenus sur le territoire de Gatineau. À Ottawa, ces données ne seront pas connues avant le mois de juin.