Des vents violents et des orages ont privé de courant plus de 195 000 foyers dans le sud et le centre de l’Ontario vendredi, en plus d’entraîner l’interruption des activités à l’aéroport international Pearson de Toronto et de causer la mort d’un homme.

Orages en Ontario: un mort et des pannes

Les forts vents qui ont soufflé vendredi soir sur la région d’Ottawa ont entraîné plusieurs pannes de courant après que des arbres furent tombés sur des fils électriques. Hydro Ottawa a notamment eu à composer avec de multiples pannes qui affectaient plus de 30 000 clients après 22 h.

De nombreux feux de circulation ont aussi été touchés par les interruptions de courant. Environnement Canada avait enregistré des rafales soufflant à 91 km/h vers 19 h 30 à Ottawa. La force des vents était toujours forte à 22 h avec des rafales atteignaient 89 km/h.

Du côté de Gatineau, la police a aussi rapporté des pannes d’électricité sur le territoire de la ville ainsi que des feux de circulation inopérants.

Des vents violents et des orages ont privé de courant plus de 195 000 foyers dans le sud et le centre de l’Ontario vendredi, en plus d’entraîner l’interruption des activités à l’aéroport international Pearson de Toronto et de causer la mort d’un homme.

Selon Environnement Canada, les rafales ont atteint 110 kilomètres à l’heure à certains endroits alors qu’un front froid traversait la province. Plusieurs vols ont été retardés ou annulés à l’aéroport Pearson avant qu’une interruption des activités ne soit décrétée vendredi soir en raison des vents puissants.

Les autorités ont annoncé qu’un homme avait perdu la vie pendant qu’il essayait de dégager une rue encombrée d’arbres à Milton, à l’ouest de Toronto.

Le sergent Jeff Foster de la police régionale de Halton a indiqué qu’un arbre était tombé sur deux hommes, tuant l’un d’entre eux et blessant grièvement l’autre.

Par ailleurs, Hydro One a déclaré que toutes ses équipes travaillaient pour rétablir le courant le plus rapidement possible et que des employés supplémentaires avaient été envoyés en renfort dans les zones les plus durement touchées.

La police a révélé avoir reçu de nombreux appels signalant la chute d’arbres ainsi que de câbles et de poteaux électriques. La violence des vents a également contraint les autorités à fermer le Burlington Skyway dans les deux directions.