Il y a eu peu de mouvements chez les auditeurs des différentes stations de radio de la région, si l'on se fie aux récents sondages Numéris publiés jeudi.

Numeris: Rouge FM garde la tête

Les auditeurs francophones de la région d'Ottawa-Gatineau sont demeurés assez fidèles à leur radio préférée entre les printemps 2016 et 2017 selon les plus récents sondages Numeris, qui placent la station Rouge FM en tête.
Les deux stations de Bell Média, Rouge et Énergie, ont préservé exactement les mêmes parts de marché ce printemps qu'à pareille date l'an dernier. Rouge, qui diffuse au 94,9 de la bande FM, arrive au premier rang avec 16,5 % des parts du marché francophone. Énergie 104,1 garde aussi les mêmes parts de marché qu'au printemps 2016, soit 11,7 %, ce qui place la station en troisième place du palmarès régional.
Ici Radio-Canada
La deuxième marche du podium revient encore à Ici Radio-Canada Première. Avec 13,1 % des parts de marché ce printemps, la station qui diffuse au 90,7 FM enregistre toutefois un léger recul de 1,6 point de pourcentage par rapport à la même période l'an dernier.
La quatrième place revient au 104,7 Outaouais, qui a gagné 0,6 point de pourcentage au cours de la dernière année pour atteindre 10 %.
Les deux fréquences appartenant à RNC Media obtiennent chacune un peu plus de 4 % des parts de marché chez les francophones de la région. La fréquence 97,1, occupée par Wow depuis janvier dernier, détient ainsi 4,2 % des parts de marché, comparativement à 5,9 % au printemps 2016, alors que c'est la bannière Rythme FM qui occupait l'antenne. Le 96,5 FM, qui a laissé tomber Capitale Rock au profit de Pop en septembre 2016, a vu ses parts de marché se multiplier, passant de 0,5 % au printemps dernier à 4,3 % dans les plus récents sondages Numeris.
Ici Musique, qui diffuse au 102,5 FM, détient présentement 3,8 % des parts de marché, une baisse de près d'un point de pourcentage par rapport au printemps 2016.
Certaines radios anglophones continuent par ailleurs d'aller chercher plusieurs auditeurs francophones dans la région. C'est notamment le cas de la station Hot 89,9, qui obtient 5,9 % des parts du marché francophone ce printemps.