La future entrée qu'emprunteront les visiteurs de la colline parlementaire.

Nouvelles habitudes à prévoir pour les visiteurs du parlement

Le nouveau centre d'accueil des visiteurs du parlement viendra complètement changer les habitudes et la configuration du site de la colline, dès la fin de 2017.
Réalisée dans le cadre du vaste chantier de réhabilitation de la Cité parlementaire, cette nouvelle structure souterraine, avec quatre étages, permettra aux visiteurs d'avoir accès à l'édifice de l'Ouest pendant que l'édifice du Centre sera temporairement fermé pour des travaux de réfection qui débuteront en 2018 pour s'étendre sur dix ans.
Après avoir été soumis à un long processus d'approbation, le design de la première de trois phases du Centre d'accueil du parlement a reçu l'aval de la Commission de la capitale nationale (CCN), mercredi.
C'est par cette nouvelle entrée, située à gauche sur la colline parlementaire, que les visiteurs devront se soumettre aux contrôles de sécurité, avant d'accéder à l'édifice de l'Ouest qui abritera bientôt les députés et la Chambre des communes. La nouvelle structure d'accueil servira aussi au personnel qui s'occupe des visites guidées offertes au public, et à celui des opérations et de la sécurité de la Chambre basse.
Les autres phases, dont l'échéancier précis n'est pas encore connu, prévoient la construction d'une autre porte d'entrée du côté est, pour le Sénat, et d'une autre devant la Tour de la Paix. Tous ces nouveaux accès seront reliés par des corridors souterrains devant l'édifice du Centre et permettront de desservir les trois principaux bâtiments situés de la Cité parlementaire.