Nouvelle convention collective à L'Ange-Gardien

L'Ange-Gardien s'est finalement entendu avec ses employés sur les termes d'une nouvelle convention collective.
La municipalité a annoncé hier que l'entente sera valide jusqu'à la fin 2018. Les 18 employés permanents de L'Ange-Gardien étaient sans contrat de travail depuis le 31 décembre dernier, tout comme quelques employés temporaires également affiliés à la section locale 4394 du Syndicat canadien de la fonction publique. La nouvelle convention collective, rétroactive au 1er janvier dernier, prévoit des augmentations salariales totales de 6,5% sur cinq ans, en plus d'une intégration à une nouvelle grille salariale représentant des ajustements moyens de près de 2% étalés sur les deux premières années de l'entente. Quelques articles de la convention ont aussi été précisés ou bonifiés.