Le Centre de naissance et de bien-être d'Ottawa a célébré samedi son 3e anniversaire d'existence.

Nouveau groupe de sages-femmes à Ottawa

Un nouveau groupe de quatre sages-femmes se joint au Centre de naissance et de bien-être d'Ottawa (CNBEO), une aide additionnelle qui devrait accroître l'accès au soutien pour les femmes enceintes qui recherchent ce type d'accompagnement prénatal et durant l'accouchement.
Cet ajout porte à 49 le nombre de sages-femmes associées au CNBEO. L'annonce a eu lieu samedi au Centre en présence de plusieurs mères et leur enfant lors d'une fête soulignant les trois ans d'existence de l'organisation.
Mari Teitelbaum, présidente du conseil d'administration du CNBEO, a indiqué qu'il y a eu près de 600 accouchements au Centre depuis son ouverture. « Nous savons tous qu'il s'agit d'un endroit sécuritaire et merveilleux pour donner naissance, et qu'il est très apprécié », a-t-elle précisé.
Les sages-femmes viennent en appui aux femmes dans des centres comme le CNBEO, à la maison ou à l'hôpital. 
Selon la direction du Centre, environ un millier de futures mères ont voulu avoir les services d'une sage-femme dans la région l'année dernière, mais cela fut impossible en raison d'un manque de ressources. Il y a donc beaucoup de travail à faire, a souligné Mme Teitelbaum. 
« Nous cherchons à attirer davantage de sages-femmes dans la région pour appuyer les familles qui recherchent un modèle alternatif de soins. Nous voulons élargir nos services avec des ateliers d'allaitement, la santé mentale périnatale et d'autres soins pour appuyer les mères, les familles et les bébés », a ajouté Mme Teitelbaum.
Laura St. Cyr, une jeune mère, a accouché deux fois au CNBEO, a-t-elle indiqué durant un témoignage d'appréciation lors de la cérémonie d'anniversaire du Centre.
« Je n'étais pas prête à donner naissance à l'extérieur de l'hôpital. Ce n'était pas quelque chose que je considérais, jusqu'à ce que l'on nous encourage à venir visiter le Centre. C'est à ce moment que j'ai constaté que cet endroit serait fort probablement la meilleure option pour nous », a raconté Mme St. Cyr.
« Ce qui est important pour les femmes et les familles de notre communauté est de savoir que le Centre existe, et que c'est une alternative formidable aux options que nous avions dans le passé. C'est un beau mélange des meilleurs avantages de l'hôpital et des qualités formidables de la maison », a-t-elle continué.
Le gouvernement de l'Ontario investit cette année une somme additionnelle de 27,3 millions $ dans 89 groupes exerçant la profession de sage-femme. La mesure devrait permettre plus de 4050 naissances supplémentaires dans la province pour porter le nombre de naissances avec l'aide de sages-femmes à plus de 26 600 cette année. L'argent devrait permettre l'ajout de 87 sages-femmes en Ontario cette année.
« Je suis très fier de ces investissements pour appuyer les sages-femmes à travers l'Ontario », a indiqué John Fraser, député provincial d'Ottawa-Sud et adjoint parlementaire au ministre de la Santé, lors de la cérémonie.