La Municipalité de L’Ange-Gardien et ses cols blancs et cols bleus se sont entendus, lundi, sur les modalités d’un nouveau contrat de travail d’une durée de cinq ans.
La Municipalité de L’Ange-Gardien et ses cols blancs et cols bleus se sont entendus, lundi, sur les modalités d’un nouveau contrat de travail d’une durée de cinq ans.

Nouveau contrat de travail pour les cols bleus et cols blancs de L’Ange-Gardien

La Municipalité de L’Ange-Gardien et ses cols blancs et cols bleus se sont entendus, lundi, sur les modalités d’un nouveau contrat de travail d’une durée de cinq ans.

La convention collective de la vingtaine d’employés municipaux représentés par le Syndicat canadien de la fonction publique était échue depuis le 31 décembre 2018. 

Le contrat de travail signé par les deux parties prévoit une hausse salariale rétroactive de 1,75 % pour 2019 et une augmentation de salaire de 2% plus 0,09% par rapport de l’Indice des prix à la consommation (IPC) pour 2020. Pour l’année 2021, l’augmentation sera de 2,25 % ou de la valeur de l’IPC si celui-ci est supérieur à 2,25 %. 

Finalement, des hausses de 2% ou la valeur de l’IPC en 2022 et de 2,25 % ou la valeur de l’IPC en 2023 sont prévues dans l’entente qui comprend également un montant forfaitaire de 500$ pour les employés syndiqués.