Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La conseillère Myriam Nadeau et le maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin
La conseillère Myriam Nadeau et le maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin

Myriam Nadeau en réflexion pour la chefferie d’Action Gatineau

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le départ du chef d’Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, à la fin du présent mandat force ses troupes à la réflexion.

C’est au tour de la conseillère de Pointe-Gatineau, Myriam Nadeau, de confirmer qu’elle réfléchit à se porter candidate à la succession de M. Pedneaud-Jobin à la tête du parti. Faisant référence au bouleversement engendré par l’annonce du chef, il y a deux semaines, Mme Nadeau a affirmé, lundi : «en ce moment, ma réflexion va au-delà de mon propre district».

Mme Nadeau est la troisième personne à confirmer un intérêt pour la chefferie d’Action Gatineau, et ultimement la course à la mairie. La conseillère Maude Marquis-Bissonnette a confirmé être en réflexion la semaine dernière, tout comme l’actuel directeur général du Cégep de l’Outaouais, Frédéric Poulin, il y a deux semaines. Mme Nadeau a précisé que sa réflexion était «bien entamée». Elle a ajouté qu’elle ferait connaître ses intentions précises d’ici la fin du mois de février.