Patrice Lavoie, de Loto-Quebec, a accueilli le couple de gagnants Daniel Berthiaume et Monique Poliquin Berthiaume.

Multimillionnaires à retardement

Pendant près de deux semaines, Monique Poliquin Berthiaume et Daniel Berthiaume, de Duhamel, ignoraient qu'ils avaient en leur possession un billet de 6/49 gagnant d'un gros lot de 12,4 millions$, une découverte inattendue qui a eu lieu au lendemain de l'officialisation de la retraite de la dame.
Le 13 décembre dernier, Loto-Québec avait annoncé être à la recherche des détenteurs de cinq billets valant chacun plus d'un million de dollars, dont un ayant été acheté le 3 décembre en Outaouais et valant plus de 12 millions$.
Généralement assidu pour la validation de leurs billets de loterie, le couple Poliquin Berthiaume avait dérogé à ses habitudes, ennuyé par une grippe et une bronchite. Alors qu'il se trouvait au Dépanneur Poliquin - appartenant à son beau-frère -, M. Berthiaume a eu l'idée de vérifier son billet.
«On a entendu la petite sonnette, ça faisait un bruit comme d'habitude», a raconté son épouse, qui avait reçu son premier chèque de pension la veille à la suite de sa retraite du réseau de la santé, où elle oeuvrait comme technologue en radiologie.
Puis, ce fut la stupéfaction devant la quantité de chiffres que comprenait le lot remporté. «On ne le réalise pas sur le coup, affirme M. Berthiaume. C'est un feeling qui n'est pas explicable.»
Combinaison significative
La combinaison gagnante - 03-04-07-19-30-48 - était la même choisie depuis une trentaine d'années par le couple, et chaque nombre a une signification particulière.
«Il y a la fête des enfants, notre anniversaire de mariage, sa fête, ma fête, mon année de naissance», a indiqué Mme Poliquin Berthiaume. Cette combinaison leur aura cette fois valu un gain de 12 371 981$, montant auquel il faut ajouter...deux dollars remportés avec l'Extra.
Encore émotif, le couple qui fêtera son 45e anniversaire de mariage l'an prochain confie ne pas avoir vraiment réussi à dormir depuis qu'ils ont appris la nouvelle.
Malgré l'ampleur du montant remporté, les époux souhaitent continuer leur «belle petite vie tranquille» à Duhamel, près du lac Gagnon. Au lieu de penser à se lancer dans de grandes dépenses sur un coup de tête, ils se réjouissent surtout de pouvoir gâter leurs enfants et petits-enfants.
La santé d'abord
«Leur avenir va être assuré», affirme Mme Poliquin Berthiaume, qui espère avant tout que toute la famille reste en santé afin de pouvoir profiter pleinement de cet argent inattendu. Le dépanneur appartenant à son frère, situé sur la rue Principale à Duhamel, touche pour sa part 123 719$, soit 1% du gain, pour avoir vendu le billet gagnant.