Le Droit
Ébranlée par la tragédie, l’école primaire de la Passerelle a formé une «cellule de crise» pour accompagner les élèves et le personnel de l’école dans le deuil.
Ébranlée par la tragédie, l’école primaire de la Passerelle a formé une «cellule de crise» pour accompagner les élèves et le personnel de l’école dans le deuil.

Mort d'un enfant de 11 ans: la police confirme un geste volontaire

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
La police de Québec a confirmé mercredi que le garçon de 11 ans mort à Lac-Saint-Charles a posé un geste «volontaire». Ébranlée par la tragédie, l’école primaire de la Passerelle a formé une «cellule de crise» pour accompagner les élèves et le personnel de l’école dans le deuil.