Le Droit
Une vigile en l’honneur de Joyce Echaquan s’est tenue dimanche à Odanak.
Une vigile en l’honneur de Joyce Echaquan s’est tenue dimanche à Odanak.

Mort de Joyce Echaquan: «Les choses commencent à changer»

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Odanak — Près d’une semaine après la mort tragique de Joyce Echaquan à l’hôpital de Joliette, l’émotion est encore palpable, si bien qu’une centaine de personnes autochtones, mais également non-autochtones ont tenu à se déplacer en grand nombre dimanche soir du côté d’Odanak, afin d’assister à une vigile en l’honneur de la jeune mère de famille. Un moment rempli d’émotions, mais tout autant significatif pour les Abénakis d’Odanak qui constatent que les choses commencent peut-être à changer.