Un homme massacre sa famille au Missouri

ST. CHARLES — Un homme de la région de St. Louis a tué sa compagne, les deux jeunes enfants ainsi que la mère de celle-ci dans le domicile qu’ils partageaient, ont annoncé les autorités samedi. L’individu a ensuite échangé des coups de feu avec des policiers avant de s’enfuir.

Il a finalement été capturé, ensanglanté et blessé, plusieurs heures plus tard dans un dépanneur.

Les procureurs ont lancé 15 accusations contre Richard Darren Emery de St. Charles, au Missouri, dont meurtre au premier degré, voies de fait et tentative de vol. Selon les autorités, l’homme âgé de 46 ans avait abandonné sa camionnette et avait tenté en vain de voler l’automobile d’une femme qu’il a agressée.

Emery demeurait hospitalisé, souffrant deux blessures par balle. L’homme n’aurait pas tenté de s’enlever la vie. Les autorités croient que ses blessures résultent de l’échange de tirs avec les policiers.

Le procureur local Tim Lohmar dit que les enquêteurs ignorent les motifs derrière ces assassinats.

La ville de St. Charles, dont la population s’élève à environ 70 000 habitants, semble être frappée par une vague de violence conjugale. On y a rapporté six morts au cours des huit derniers jours. Aucun de ces morts violentes n’ont de lien entre eux, selon M. Lohmar.

Les deux enfants, Zoe Kasten (8 ans) et Jonathan Kasten (10 ans), et leur grand-mère Jane Moeckel (61 ans) ont été retrouvés dans une chambre. Quant à la mère âgée de 38 ans, elle gisait blessée sur son lit. Elle est décédée après avoir été transportée à l’hôpital. Les policiers n’ont pas révélé son identité.