Le Droit
La COVID ayant montré que le monde n’était pas prêt, le patron de l’OMS a annoncé cet été le lancement d’un «Groupe consultatif scientifique sur les origines des nouveaux agents pathogènes», baptisé SAGO selon l’acronyme anglais.
La COVID ayant montré que le monde n’était pas prêt, le patron de l’OMS a annoncé cet été le lancement d’un «Groupe consultatif scientifique sur les origines des nouveaux agents pathogènes», baptisé SAGO selon l’acronyme anglais.

L’OMS présente sa nouvelle équipe de limiers pour traquer les nouveaux pathogènes

Agnès Pedrero
Agence France-Presse
L’OMS a dévoilé mercredi l’équipe de scientifiques chargée d’étudier de nouveaux agents pathogènes et éviter de futures pandémies, une lourde tâche à mener sous l’ombre pesante de l’enquête sur les origines de la COVID-19, qui piétine.