L'incendie du nord de la Californie a fait 77 morts

CHICO, Calif. - Des bénévoles vêtus de combinaisons blanches, de casques et de masques ont fouillé dimanche les cendres et les débris, à la recherche des dépouilles des victimes des incendies dévastateurs du nord de la Californie avant que les pluies prévues cette semaine ne viennent compliquer leurs efforts.

Bien que les averses prévues puissent aider à maîtriser des flammes qui ont déjà coûté la vie à 77 personnes, elles pourraient également emporter des fragments d’os révélateurs ou transformer les cendres en une boue gluante qui entraverait les recherches.

Une équipe de dix volontaires accompagnée d’un chien renifleur spécialisé pour retrouver les cadavres s’est rendue dimanche dans la ville dévastée de Paradise, qui a été rasée par l’incendie.

Les membres de l’équipe passaient cinq minutes à chaque endroit, en utilisant des bâtons pour déplacer les débris et en se concentrant sur les véhicules, les baignoires et ce qui restait des matelas. Quand aucun reste n’était trouvé, ils peignaient à la bombe un grand «0» orange à proximité de la maison.

Jusqu’à 400 personnes ont participé aux efforts globaux de recherche et de récupération.

Près de 1300 noms figurent sur une liste de personnes disparues plus d’une semaine après le début de l’incendie dans le comté de Butte, ont annoncé samedi les autorités. Elles ont souligné que la longue liste ne signifie pas que tous ceux qui y sont inscrits sont disparus.

Le shérif Kory Honea a exhorté les évacués à passer en revue la liste des personnes portées manquantes par leur famille et leurs amis et à informer les responsables si ces personnes sont en sécurité. Les députés ont localisé des centaines de personnes à ce jour, mais la liste ne cesse de s’allonger avec l’ajout de nouveaux noms.

M. Honea a déclaré qu’il était dans le «domaine du possible» que les responsables ne connaissent jamais le nombre exact de victimes de l’incendie.

Des centaines de secouristes participent aux efforts et se rendent à une adresse quand on les informe que quelqu’un y a possiblement perdu la vie. Mais ils effectuent également des fouilles plus complètes «porte-à-porte» et «voiture à voiture», a déclaré Joe Moses, le commandant du bureau du shérif du comté de Monterey, qui aide à superviser les efforts de recherche et de sauvetage.

La zone de recherche est immense et de nombreuses structures doivent être vérifiées, a prévenu M. Moses.

Les restes de cinq autres personnes ont été retrouvés samedi, dont quatre à Paradise et un à Concow, ce qui porte à 77 le nombre de morts.

On prévoyait de la pluie en milieu de semaine dans la région de Paradise. Le Service météorologique national a déclaré que la zone pourrait recevoir des vents soutenus de 32 kilomètres/heure et des rafales de 40 kilomètres/heure, ce qui pourrait compliquer la tâche des pompiers face aux flammes.