Carles Puigdemont est intervenu par l’entremise d’une vidéo, samedi, lors d’un rassemblement pour marquer la fondation de «L’Appel national pour la république» («Crida nacional per la Repùblica»), qui a eu lieu dans le nord de l’Espagne, à Manrèse.

L’ex-dirigeant catalan Carles Puidgdemont veut se faire entendre

BARCELONE, Espagne - L’ancien dirigeant de la Catalogne a lancé un nouveau mouvement politique pour se faire entendre auprès des indépendantistes catalans depuis l’extérieur de l’Espagne, où il est accusé de rébellion.

Carles Puigdemont est intervenu par l’entremise d’une vidéo, samedi, lors d’un rassemblement pour marquer la fondation de «L’Appel national pour la république» («Crida nacional per la Repùblica»), qui a eu lieu dans le nord de l’Espagne, à Manrèse.

M. Puigdemont a parlé à la foule en direct de Bruxelles, où il vit depuis un an, lorsqu’il a fui l’Espagne après avoir déclaré illégalement l’indépendance de la région catalane.

L’ancien président et ses organisateurs parlent d’un mouvement et non d’un parti politique.

Les règlements de l’organisation permettent aux membres d’adhérer à des partis politiques.

Seulement un des trois partis catalans en faveur de l’indépendance a appuyé le mouvement.