Photographie du coronavirus réalisée par l’Institut national de la santé américain et rendue publique le 27 février dernier.  

Les derniers développements au sujet du coronavirus

PARIS - Nouveaux bilans et faits marquants : voici les derniers développements liés à la propagation du coronavirus dans le monde.

Plus de 3.000 morts 

Dans le monde : plus de 92.723 cas, dont 3.155 décès, dans 78 pays et territoires touchés, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à 17h00 GMT.

Principaux pays touchés : Chine continentale (80.151 cas, dont 2.943 décès), Corée du Sud (5.186 cas, dont 28 décès), Italie (2.502 cas, dont 79 décès), Iran (2.336 cas, dont 77 décès), Japon (268 cas, dont 12 décès, et plus de 700 cas enregistrés sur le navire Diamond Princess).

Recontamination ?

Avec huit cas de coronavirus chez des personnes de retour d’Italie, les craintes se renforcent en Chine d’une recontamination du pays d’où est partie l’épidémie.

«Épuisement» des protections

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a alerté sur le «rapide épuisement» des équipements de protection.

En France, le président Emmanuel Macron a annoncé la réquisition des stocks et de la production de masques de protection, pour les fournir aux soignants et aux personnes contaminées.

La chaîne britannique de pharmacies Boots va limiter à deux par personne les ventes de bouteilles de gel désinfectant.

Baisse surprise des taux américains

La Réserve fédérale américaine (Fed) a abaissé par surprise ses taux d’un demi-point de pourcentage, en raison des risques que fait peser la propagation du nouveau coronavirus sur l’économie.

Télétravail

Le réseau social Twitter a demandé à ses employés de faire du télétravail pour limiter la propagation du coronavirus. Google a demandé aux employés de son siège européen à Dublin de travailler de chez eux mardi, l’un d’entre eux présentant des symptômes grippaux.

Un tiers des salariés d’un site de Merck dans l’Est de la France sont en télétravail après la contamination d’une employée.

Au Royaume-Uni, jusqu’à un Britannique sur cinq pourrait s’absenter du travail au pic de l’épidémie, prévoit le gouvernement.

Traitement «d’ici à l’été»

Un traitement médical pourrait être disponible «d’ici à l’été ou le début de l’automne», a assuré le vice-président américain Mike Pence.

Ni «high five» ni poignées de main

Aux États-Unis, la NBA a envoyé une note aux franchises qui la composent : les joueurs de basket devraient privilégier des poing-à-poing plutôt que des «high five» (tapes dans la paume de main) avec les fans, y est-il suggéré selon un média américain.

Les négociateurs européens et britanniques, réunis pour une deuxième journée de négociations sur les relations post-Brexit, se sont «mis d’accord» pour éviter de se serrer la main.

Le pape négatif

Le pape François, qui a annulé un déplacement pour un «rhume» qui le fait tousser, a été testé négatif au nouveau coronavirus, selon le quotidien italien Messagero.