James Comey a prévu plusieurs séances de dédicace et des entretiens en marge de la sortie de ce livre très attendu après un an de silence.

Le livre de l’ex-chef du FBI en tête des préventes d’Amazon

WASHINGTON — Les mémoires de l’ancien directeur du FBI se sont hissés en tête du classement des préventes d’Amazon, le livre étant grandement aidé par les messages vengeurs sur Twitter du président américain Donald Trump qui l’avait limogé l’année dernière.

Dans ce livre, intitulé A Higher Loyalty: Truth, Lies, and Leadership (Une loyauté à toute épreuve: Vérité, mensonge, éthique du pouvoir), il retrace ses 20 ans de carrière comme procureur à New York puis ministre adjoint de la Justice dans l’administration de George W. Bush, et chef du FBI entre 2013 et 2017.

James Comey, qui supervisait une enquête sur les contacts entre les membres de l’équipe de M. Trump et le gouvernement russe, a été brutalement limogé le 9 mai 2017 par Donald Trump, agacé de la direction que prenaient les investigations du FBI qui se rapprochaient de l’entourage présidentiel.

Lors d’une audition extraordinaire au Sénat, James Comey avait révélé les pressions venues de la Maison-Blanche, le fait que le président ait exigé sa «loyauté», et qu’il lui ait demandé d’abandonner un volet de l’enquête portant sur le général Michael Flynn, son conseiller à la sécurité nationale, forcé à la démission.

Le livre ne sortira que le 17 avril, mais il a été numéro un au classement des meilleures ventes en fin de semaine avant de glisser à la deuxième place lundi. Il était toujours en tête dans la catégorie Essais.

Ce succès est largement dû à un message assassin de M. Trump samedi, qui a qualifié l’ex-chef de la police fédérale de «menteur», auquel James Comey a tenu à répondre.

«M. le président, les Américains entendront mon histoire sous peu. Et ils pourront juger d’eux-mêmes qui est honorable et qui ne l’est pas», a-t-il écrit sur son compte Twitter officiel.

M. Comey a prévu plusieurs séances de dédicace et des entretiens en marge de la sortie de ce livre très attendu après un an de silence.

Le livre a également bénéficié du limogeage vendredi d’Andrew McCabe, l’ancien adjoint de M. Comey, reconnu coupable d’avoir menti lors d’une enquête interne et d’avoir transmis des informations aux médias.

M. Trump a fait de ce limogeage une affaire politique, le qualifiant de «grand jour pour la démocratie».

«Le moralisateur James Comey était son chef et a fait passer McCabe pour un enfant de chœur. Il savait tout des mensonges et de la corruption qui régnait aux plus hauts niveaux du FBI!» a-t-il ajouté sur Twitter.