Le candidat démocrate au poste de gouverneur de la Floride a reconnu samedi sa défaite et concédé la victoire à son adversaire républicain Ron DeSantis.

Le démocrate Andrew Gillum reconnaît sa défaite au poste de gouverneur de la Floride

TALLAHAHASSE, Fla. - Le candidat démocrate au poste de gouverneur de la Floride a reconnu samedi sa défaite et concédé la victoire à son adversaire républicain Ron DeSantis.

Andrew Gillum a diffusé une vidéo sur Facebook pour féliciter M. DeSantis.

Il avait déjà reconnu sa défaite lors de la soirée électorale, mais il s’était ensuite rétracté lorsque l’écart le séparant de son adversaire s’est resserré. L’élection a fait l’objet d’un nouveau dénombrement, mais un nouveau dépouillement accordait une avance de plus de 30 000 voix au républicain.

M. Gillum demeure maire de Tallahassee, mais dit ignorer ce qu’il compte faire.

«Restez à l’écoute», s’est-il contenté de dire. Il compte demeurer actif sur la scène politique. «La lutte pour la Floride continue», a-t-il dit.

Quelques heures avant l’annonce de M. Gillum, le président américain Donald Trump avait reconnu en lui «un puissant guerrier démocrate» et «une force sur laquelle il faudra compter».

M. DeSantis ou son organisation électorale n’ont pas réagi.