Le jour de la Saint-Valentin, un acte de haine insensé perpétré par un homme armé d'un fusil semi-automatique tue 15 étudiants et deux membres du personnel de l'école secondaire Marjory Stoneman Douglas.

La tuerie dans une école de Parkland, nouvelle de l'année selon l'Associated Press

NEW YORK — La tuerie dans une école secondaire de Parkland, en Floride, est la nouvelle de l'année 2018, selon le sondage annuel mené par l'agence de presse américaine Associated Press auprès de rédacteurs en chef et de directeurs de l'information.

Au deuxième rang figure l'enquête menée par le procureur spécial Robert Mueller sur la possible collusion entre l'équipe de campagne de Donald Trump et des responsables russes. L'année 2018 a été forte en bouleversements, et on peut dire que le président américain a alimenté passablement l'actualité cette année.

Voici les 10 nouvelles de l'année, selon le sondage de l'AP :

1. Fusillade dans une école de Parkland

Le jour de la Saint-Valentin, un acte de haine insensé perpétré par un homme armé d'un fusil semi-automatique tue 15 étudiants et deux membres du personnel de l'école secondaire Marjory Stoneman Douglas. Un groupe d'élèves survivants, bientôt appuyés par des alliés à travers le pays, lancent le mouvement «Marche pour nos vies» («March for Our Lives») qui a orchestré des débrayages massifs et des manifestations pacifiques pour le contrôle des armes à feu.

2. Enquête Trump-Russie

Tout au long de l'année 2018, l'équipe du procureur spécial Robert Mueller a cherché à savoir si l'équipe de campagne de Donald Trump était de mèche avec la Russie pour influencer les élections de 2016 et si le président avait entravé l'enquête. À ce jour, les éléments de preuve montrent qu'un grand nombre de proches de M. Trump ont eu des contacts avec la Russie pendant la campagne et la période de transition; certains anciens collaborateurs de M. Trump ont été inculpés pour avoir menti.

3. MoiAussi

Le mouvement #MoiAussi a maintenu son élan tout au long de 2018, alors que de nombreux hommes en position d'autorité ont dû se défendre contre des allégations d'agression sexuelle et de mauvaise conduite. Aux États-Unis, le comédien autrefois vénéré Bill Cosby a été condamné à la prison, et Harvey Weinstein, le magnat hollywoodien déchu, a été accusé de viol.

4. Tueries

Lorsqu'un vétéran des Marines a tué 12 personnes dans un bar country en Californie en novembre — la cinquième tuerie de masse de l'année aux États-Unis —, bon nombre d'Américains se sont dit «Pas encore» («Not again») avec tristesse et consternation. En mai, deux mois après la fusillade à Parkland, huit étudiants et deux enseignants avaient été tués dans une école secondaire à Santa Fe, au Texas.

5. Élections de mi-mandat aux États-Unis

Le président Trump occupait les pensées de nombreux électeurs pour ces législatives, et les démocrates ont réussi à reprendre environ 40 sièges des mains des républicains à la Chambre des représentants pour en regagner le contrôle. Les démocrates ont aussi fait plusieurs gains dans les postes de gouverneurs des États. Mais le Parti républicain a tout de même augmenté sa faible majorité au Sénat et aura un avantage de 53 sièges contre 47 lors de la prochaine session du Congrès.

6. Immigration aux États-Unis

La frontière américano-mexicaine a été au coeur de multiples tensions et controverses. Au plus fort de la campagne électorale de mi-mandat, le président Trump a déployé des milliers de soldats à la frontière, brandissant la menace d'une «caravane» de migrants venus d'Amérique centrale.

7. Audiences du juge Kavanaugh

Le candidat de Donald Trump, Brett Kavanaugh, a été confirmé in extremis pour le poste vacant à la Cour suprême des États-Unis après des audiences explosives devant le Sénat relativement à des allégations de harcèlement sexuel et d'agression sexuelle.

8. Incendies de forêt en Californie

L'État le plus peuplé des États-Unis a connu une année catastrophique au chapitre des incendies de forêt, qui a culminé avec les incendies dévastateurs de novembre. Un vaste brasier dans le nord de la Californie a balayé la ville de Paradise, faisant au moins 86 morts — l'incendie le plus meurtrier aux États-Unis en 100 ans.

9. Changements climatiques

L'aggravation des catastrophes naturelles dans le monde entier a renforcé l'attention portée aux changements climatiques. Lors du sommet mondial sur le climat en Pologne, près de 200 pays ont adopté un ensemble de règles visant à rendre opérationnel l'accord de Paris sur le climat conclu en 2015.

10. Meurtre de Jamal Khashoggi

Le journaliste saoudien du Washington Post, Jamal Khashoggi, a été tué le 2 octobre au consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul. Le meurtre a eu des répercussions diplomatiques majeures, en partie à cause de la conviction répandue de l'implication du puissant prince héritier de l'Arabie Saoudite, Mohammed ben Salmane. Le Sénat américain a adopté une mesure accusant le prince héritier d'être responsable de la mort du journaliste, une décision sénatoriale désapprouvée par le président Trump qui tente de préserver les liens étroits entre les États-Unis et l'Arabie Saoudite.

---

Note : Étant donné que les responsables sondés par l'AP sont majoritairement installés aux États-Unis, plusieurs grands événements survenus hors des États-Unis ne se retrouvent pas dans cette liste. Parmi ceux-ci figurent la sortie prévue du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'élection de nouveaux dirigeants au Brésil et au Mexique, le sauvetage spectaculaire d'une équipe de jeunes joueurs de soccer d'une grotte en Thaïlande, ainsi que le séisme et le tsunami dévastateurs en Indonésie en septembre ayant fait des milliers de morts.