Les gilets jaunes, le 24 novembre dernier, lors d’une mani­festation à Rochefort, dans le sud-ouest de la France.
Les gilets jaunes, le 24 novembre dernier, lors d’une mani­festation à Rochefort, dans le sud-ouest de la France.

Gilets jaunes: la révolte de la «France d'en bas»

Jean-Simon Gagné
Jean-Simon Gagné
Le Soleil
Ils n’ont pas de véritable chef. Pas de programme. Pas d’idéologie. Ils se méfient des partis politiques, des syndicats et des médias. Pourtant, depuis deux semaines, ils mettent la France sens dessus dessous. Portrait des gilets jaunes, un mouvement qui sent le diesel, le gros vin rouge qui tache et les fins de mois difficiles.