À l’époque, le Canada comptait 112 casques bleus sur le terrain; cet effectif n’a cessé depuis de rétrécir.

Creux historique pour les casques bleus canadiens

Le nombre de casques bleus canadiens déployés dans le monde n’a jamais été aussi bas, même si le gouvernement libéral répète inlassablement qu’il souhaite augmenter la contribution du Canada aux opérations des Nations unies.

Les dernières données de l’ONU indiquent que le Canada comptait 43 casques bleus sur le terrain à la fin de décembre, comparativement à 62 en novembre.

Les libéraux promettaient en août 2016 d’offrir aux Nations unies jusqu’à 600 militaires et 150 policiers pour de futures missions de maintien de la paix dans le monde.

À l’époque, le Canada comptait 112 casques bleus sur le terrain; cet effectif n’a cessé depuis de rétrécir, pour atteindre des niveaux jamais observés depuis les années 1950.

Le gouvernement libéral a toutefois annoncé à la fin de 2017 que le Canada offrait à l’ONU des hélicoptères, des avions de transport, une force d’intervention rapide de 200 militaires et des dizaines d’instructeurs.

Les détails de ces déploiements font toujours l’objet de négociations et l’on ignore à quel moment une décision pourrait être annoncée.