Le secrétaire d'État Mike Pompeo a toutefois assuré vouloir être «prudent lorsqu'il s'agit de faire des prédictions sur le calendrier».

Corée du Nord: Pompeo espère un nouveau sommet Trump-Kim «dans les prochains mois»

WASHINGTON — Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a dit espérer un nouveau sommet entre Donald Trump et Kim Jong-Un dans «les prochains mois» pour réaliser «un premier pas substantiel» vers la dénucléarisation de la Corée du Nord.

«J'espére que dans les prochains mois, nos deux dirigeants puissent se retrouver, afin de réaliser un premier pas substantiel ou un grand pas substantiel sur la voie de la dénucléarisation», a-t-il dit dans un entretien diffusé lundi par une radio locale de Pennsylvanie, WHP 580.

Le secrétaire d'État a toutefois assuré vouloir être «prudent lorsqu'il s'agit de faire des prédictions sur le calendrier».

Le président des États-Unis et le numéro un de la Corée du Nord se sont rencontrés pour la première fois en juin à Singapour. Ce sommet historique a fait considérablement baisser la tension qui était à son comble quelques mois plus tôt et a débouché sur l'engagement vague d'une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne».

Le deuxième rendez-vous, fin février à Hanoï, devait permettre de concrétiser cette promesse après des mois d'impasse dans les négociations, mais il s'est soldé par un échec cuisant, butant notamment sur la question de la levée des sanctions réclamée par le régime reclus d'Asie de l'Est.

Les deux camps ont toutefois promis de reprendre les discussions, même si Pyongyang s'est depuis montré moins ouvert et a vivement critiqué Washington — et notamment Mike Pompeo — pour l'absence d'accord au Vietnam.

«Le président Trump a dit clairement qu'il n'y avait pas de date butoir, peut-être qu'on va avancer par à-coups, un pas en avant, un pas en arrière», a relativisé le chef de la diplomatie américaine.