L’appareil transportait 82 passagers et sept membres d’équipage. Il avait décollé de Yangon (anciennement Rangoun).

Atterrissage d’urgence sans train avant en Birmanie

RANGOUN — Confronté à une panne de train d’atterrissage, un pilote birman a réalisé un exploit dimanche, réussissant à poser au sol un appareil dépourvu de roues avant, a annoncé l’aviation civile.

L’atterrissage, qui n’a fait aucun blessé parmi les 89 passagers et membres d’équipage, est le second incident aérien en une semaine en Birmanie. Ye Htut Aung, directeur adjoint du département birman de l’aviation civile, a expliqué à l’AFP que le pilote avait tenté à plusieurs reprises de faire descendre le train d’atterrissage avant, d’abord via l’ordinateur de bord puis manuellement. 

«Ils ont essayé deux fois, survolant l’aéroport en demandant à vérifier si les roues avant étaient descendues ou pas», a-t-il déclaré. «Ils ont dû atterrir avec les roues arrière. Le pilote a pu le faire avec talent. Il n’y a pas eu de victimes». 

Une enquête a été ouverte. Mercredi, un avion de Biman Bangladesh Airlines avait connu un atterrissage mouvementé et une sortie de piste à l’aéroport de Rangoun, faisant 11 blessés parmi les passagers.