La bombe aérienne de 500 kilos, probablement larguée par les forces américaines, avait été découverte au cours de travaux de construction plus tôt cette semaine à Ludwigshafen.

Allemagne: une bombe désamorcée, 18 500 personnes évacuées

FRANCFORT — Une équipe de déminage allemande a désamorcé dimanche avec succès une bombe non explosée datant de la Deuxième Guerre mondiale, opération qui a provoqué l'évacuation de 18 500 personnes à Ludwigshafen, dans l'ouest du pays.

La bombe aérienne de 500 kilos, probablement larguée par les forces américaines, avait été découverte au cours de travaux de construction plus tôt cette semaine.

«Bonne nouvelle : la bombe a été désamorcée! Les résidents peuvent rentrer chez eux», a tweeté la municipalité de Ludwigshafen sur son compte officiel.

Elle a également posté une photo de la bombe fraîchement déterrée, attachée sur une palette avant d'être enlevée de la zone.

Par sécurité, les autorités de la ville avaient ordonné aux habitants vivant dans un rayon de 1000 mètres autour du site de quitter leurs domiciles à 8h (2h du matin, heure du Québec). La fin de l'opération a été annoncée peu après 14h.

Plus de 70 ans après la fin de la guerre contre l'Allemagne nazie, les services de déminage doivent régulièrement neutraliser des bombes et obus de l'époque, découverts lors de chantiers de construction ou dans des forêts, des champs et même parfois des jardins.

En septembre 2017, la découverte à Francfort (centre) d'une bombe britannique dotée d'une charge explosive de plus d'une tonne avait déclenché la plus grosse opération de déminage du genre depuis 1945 : 65 000 habitants avaient été préalablement évacués.

En avril, des milliers de personnes avaient du être évacuées autour de la gare centrale de Berlin après la découverte d'une autre bombe britannique dans la capitale.