L'appel de M. Trump a pris un ton inhabituellement politique alors qu'il s'entretenait avec des membres des cinq branches de l'armée pour leur souhaiter de joyeuses Fêtes.

Action de grâce: l'étrange appel de Trump

PALM BEACH — Le président Donald Trump a profité de l'appel téléphonique de l'Action de grâce aux militaires déployés à l'étranger pour se féliciter de ses réussites et réitérer sa frustration envers les tribunaux, le commerce et les migrants qui marchent vers la frontière américano-mexicaine.

L'appel de M. Trump, effectué jeudi depuis son opulent club privé de Mar-a-Lago, a pris un ton inhabituellement politique alors qu'il s'entretenait avec des membres des cinq branches de l'armée pour leur souhaiter de joyeuses Fêtes.

«C'est une honte», a déclaré M. Trump au sujet des juges qui ont bloqué ses tentatives de refonte du droit de l'immigration américain.

M. Trump a ensuite menacé de fermer la frontière avec le Mexique pour une période non déterminée si son administration estimait que le Mexique avait perdu le «contrôle» de son côté.

L'appel était un mélange Trump unique de vantardise et d'observations improvisées, ses commentaires sautant de ses frustrations à des éloges pour les troupes — «Vous êtes vraiment nos héros», a-t-il déclaré.

«Vous voyez probablement aux nouvelles ce qui se passe à notre frontière sud», a déclaré M. Trump à un brigadier général de l'armée de l'air stationné à l'aérodrome de Bagram en Afghanistan, ajoutant : «Je n'ai même pas à vous demander. Je sais ce que vous voulez faire, vous voulez vous assurer que vous savez qui nous laissons entrer.»

Plus tard, M. Trump a interrogé un commandant de la Garde côtière américaine sur le commerce, qu'il a qualifié de «très gros sujet» pour lui personnellement.

«Nous avons été exploités pendant de nombreuses années par de mauvais accords commerciaux», a déclaré M. Trump au commandant, qui a répondu timidement que «nous ne voyons aucun problème en termes d'échanges commerciaux pour le moment».

Et pendant tout ce temps, M. Trump n'a pas raté de se féliciter, affirmant aux officiers que le pays allait exceptionnellement bien sous sa gouverne.

«J'espère que vous êtes rassurés de savoir que toutes les familles américaines qui vous sont si chères vont bien, a-t-il déclaré. La nation se porte bien économiquement, mieux que quiconque dans le monde.» Il a par la suite déclaré aux journalistes que «personne n'a fait plus pour l'armée que moi».

En effet, quand on lui a demandé ce pour quoi il était le plus reconnaissant à l'occasion de l'Action de grâce, M. Trump a cité sa «grande famille», ainsi que lui-même.

«J'ai fait une énorme différence dans ce pays», a-t-il lancé.