Des soirées destinées aux adolescents, mais où stupéfiants et alcool sont présents font l’objet d’une surveillance particulière par le Service de police de Sherbrooke.

Mise en garde du SPS sur des partys d’ados

Des soirées destinées aux adolescents, mais où stupéfiants et alcool sont présents font l’objet d’une surveillance particulière par le Service de police de Sherbrooke.

Au cours des dernières semaines, des patrouilleurs du SPS sont intervenus lors de ces soirées.

Lire aussi:  Un plan pour éviter les abus d'alcool chez les jeunes

Les écoles se préparent contre le fentanyl

Le fentanyl fait une première victime

Fentanyl : « Il faut former les gens en première ligne »

« Ces soirées, pour la plupart, ont lieu dans des salles louées par des individus qui laissent sous-entendre un faux sentiment de sécurité. Les organisateurs de certaines de ces soirées n’ont aucun lien avec le milieu scolaire ou communautaire de Sherbrooke. Les invitations et la publicité se font majoritairement via les médias sociaux », explique le communiqué du SPS.

Le SPS recommande aux parents d’assurer un suivi et une supervision relativement à ces soirées.

« N’hésitez pas à signaler au service de police tout événement relié à ce genre d’activité. »

Cyberformation sur les allergies alimentaires

Allergies Québec, en collaboration avec l’Association des restaurateurs du Québec (ARQ), a lancé mercredi, à l’occasion de la Journée québécoise des allergies alimentaires, une formation interactive sur les allergies alimentaires. Cette cyberformation vise à sensibiliser le personnel des restaurants aux allergies alimentaires afin qu’ils puissent accueillir la clientèle allergique en toute quiétude.

« Nous sommes heureux de lancer une formation simple et accessible en réponse à une demande conjointe des restaurants et de la clientèle allergique du Québec. D’une part, les restaurateurs souhaitent accueillir les personnes allergiques de manière confiante et sécuritaire. Le risque zéro n’existe pas, mais plusieurs procédures simples peuvent le réduire au minimum et créer un terrain favorable au service de la communauté allergique en restauration », a souligné Dominique Seigneur d’Allergies Québec.

Développée en trois parties, disponible depuis le site internet de Allergies Québec (http://allergies-alimentaires.org/fr), la formation permet de mieux comprendre les allergies alimentaires, d’appliquer les pratiques pour réduire le risque de réaction allergique et enfin de savoir intervenir en cas de réaction allergique.

La formation en ligne sera disponible à partir de 25 $. Il est à noter qu’un prix réduit sera offert aux membres de l’Association des restaurateurs du Québec.  - La Tribune