Mgr Christian Riesbeck secondera l'archevêque d'Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, et pourra le remplacer à différentes occasions.

Mgr Christian Riesbeck devient évêque auxiliaire d'Ottawa

Monseigneur Christian Riesbeck deviendra évêque auxiliaire d'Ottawa, le 19 mars prochain.
Le pape François a annoncé cette nomination mardi matin, en réponse à la demande de l'archevêque d'Ottawa, Mgr Terrence Prendergast.
Originaire de Montréal, le père Riesbeck a fait ses études primaires dans le secteur Aylmer, à Gatineau, ses études secondaires à l'école St. Pius X de Nepean, pour ensuite décrocher un baccalauréat en sciences politiques à l'Université d'Ottawa. Il est également détenteur d'une maîtrise en théologie du séminaire St. Augustine à Toronto, en plus d'avoir une maîtrise et une licence en droit canonique de l'Université Saint-Paul, à Ottawa.
Âgé de 43 ans, il a été ordonné prêtre en 1996, comme membre des Compagnons de la Croix. Il a été curé à Kingston, Hawkesbury, Pendleton, Brockville, ainsi qu'à Houston, au Texas. Il parle l'anglais, le français, l'espagnol et l'allemand.
Dans ses nouvelles fonctions, MgrRiesbeck secondera l'archevêque et pourra le remplacer à différentes occasions, notamment pour les cérémonies de confirmation des jeunes catholiques, principalement chez les anglophones de la région.
Hommage au père Bédard
Lorsqu'il a été présenté aux représentants des médias, Christian Riesbeck a tenu à rendre hommage au fondateur des Compagnons de la Croix, le père Bob Bédard. Cette communauté religieuse fondée à Ottawa veut propager le message de l'Évangile d'une façon plus dynamique et promouvoir une meilleure collaboration entre les prêtres.
«Je veux exprimer toute ma gratitude envers le père Bédard qui fut mon mentor et mon inspiration et il m'a incité à consacrer toute ma vie au Seigneur. J'ai le désir d'aider l'archevêque d'Ottawa en travaillant avec les prêtres et les diacres, ainsi qu'avec les laïcs d'Ottawa et de l'Est ontarien. À l'exemple du pape François, j'ai décidé d'adopter la devise 'La joie de l'Évangile', de partager la bonne nouvelle et d'aider les pauvres et les marginaux», a déclaré Mgr Riesbeck.