Le maire de Thurso, Benoît Lauzon.

Menaces contre le maire de Thurso: la cause est reportée

La cause de l’individu accusé de menaces envers le maire de Thurso et sa famille a été reportée au 29 mars.

Un procès pro forma devait avoir lieu mardi au palais de justice de Gatineau, mais le dossier a été remis au mois prochain pour permettre à l’avocat de l’accusé d’étudier la preuve. 

Le septuagénaire Donald Beaulne fait face à des accusations d’avoir proféré des menaces de causer la mort ou des lésions, d’intimidation et de harcèlement criminel envers le maire Benoît Lauzon et sa famille. Il a plaidé non coupable aux accusations au mois de janvier.

M. Beaulne ne s’est pas présenté devant le tribunal, mardi, mais le maire Lauzon et sa famille y étaient.

L'accusé, Donald Beaulne.

M. Beaulne est un ancien candidat aux élections municipales. Le suspect aurait notamment menacé, avant les élections de 2017, de faire en sorte que les membres de la famille Lauzon se déplacent «en chaise roulante» si M. Lauzon ne quittait pas ses fonctions. M. Lauzon a été réélu.