Un désagréable cocktail météo hivernal va s’abattre sur la région de la capitale fédérale ce week-end alors que des précipitations de 10 à 15 mm de pluie verglaçante sont attendues, selon Environnement Canada.
Un désagréable cocktail météo hivernal va s’abattre sur la région de la capitale fédérale ce week-end alors que des précipitations de 10 à 15 mm de pluie verglaçante sont attendues, selon Environnement Canada.

Mélange de pluie verglaçante et de grésil dans la région d’Ottawa-Gatineau

Un désagréable cocktail météo hivernal va s’abattre sur la région de la capitale fédérale ce week-end alors que des précipitations de 10 à 15 mm de pluie verglaçante sont attendues, selon Environnement Canada.

L’agence fédérale a revu à la baisse ses prévisions pour la région d’Ottawa-Gatineau alors qu’initialement plus de 20 mm de pluie verglaçante étaient attendus dès samedi soir.

«Ce qui a changé, c’est qu’on prévoit maintenant plus de grésil dans la région d’Ottawa. Le système dépressionnaire va passer plus au sud de cette région», indique le météorologue d’Environnement Canada, Alexandre Parent, précisant que maintenant 2 à 4 cm de grésil sont attendus dès samedi.

«Le grésil c’est de la pluie verglaçante qui a eu le temps de geler avant de tomber. Les précipitations vont débuter dans la nuit de samedi à dimanche et on peut s’attendre à en recevoir un autre 2 à 4 cm dans la matinée de dimanche», poursuit M. Parent.

Les précipitations devraient cesser dimanche vers midi.

Les secteurs de Gatineau, d’Ottawa, de Kemptville et de Prescott-Russell sont touchés par cet avis de l’agence fédérale.

Selon Environnement Canada, des précipitations de neige et de grésil sont aussi à prévoir dans le secteur de Shawville en Outaouais. «Les accumulations totales de neige et de grésil pourraient dépasser 15 centimètres.»

L’agence météorologique canadienne souligne d’ailleurs qu’il reste «de l'incertitude quant à la trajectoire de ce système, ce qui pourrait influencer les quantités totales de neige et de grésil».

Environnement Canada rappelle à la population de faire preuve de prudence alors que «les surfaces, comme les routes, les rues, les trottoirs et les terrains de stationnement, deviendront glacées, glissantes et dangereuses».

Mauvaise nouvelle pour les skieurs

Les amateurs de sports de glisse devront délaisser leurs planches et trouver une autre activité à faire ce week-end alors que des centres de skis de la région seront fermés en raison des conditions météorologiques difficiles.

Le Mont Cascades a signalé sur sa page Facebook que la montagne sera fermée pour la journée de samedi en raison des intempéries attendues en fin de journée.

Le Mont Cascades offrira une mise à jour samedi soir pour faire le point sur la journée de dimanche.

Même son de cloche du côté du Camp Fortune alors que toutes les pentes ont été fermées samedi.

Le centre de ski fera une mise à jour plus tard samedi concernant la journée de dimanche. Les responsables du Camp Fortune ont aussi signalés que les cours de glisses sont reportés à la fin de semaine prochaine.

La station de ski Vorlage est aussi fermée pour la journée de samedi en raison de la météo. Les cours de glisse ont aussi été reportés d'une semaine.

Aux Sommets Edelweiss, la montagne demeure ouverte pour les téméraires qui désirent faire fi de la météo et pratiquer leur sport.

Cependant, le centre de ski a procédé à l’annulation du programme d’école de glisse. «Compte tenu des conditions climatiques exceptionnelles et défavorables prévues pour le samedi 11 et dimanche 12 janvier 2020, nous avons pris la décision de reporter le départ du programme d’école de glisse de votre enfant», peut-on lire sur le site web des Sommets Edelweiss.

Les programmes de glisse débuteront une semaine plus tard, soit le samedi 18 janvier.

Des sentiers du parc de la Gatineau fermés

La Commission de la capitale nationale (CCN) a par ailleurs annoncé la fermeture de l'ensemble des sentiers et des stationnements du parc de la Gatineau et ce, jusqu'à nouvel ordre en raison des conditions météorologiques difficiles.

Selon la CCN, les intempéries pourraient causer des dangers à cause des branches d'arbre qui pourraient tomber.

«Dès que les conditions météorologiques le permettront, des équipes d’entretien iront inspecter l’état des sentiers et travailleront pour qu’ils soient le plus sécuritaires possibles pour les usagers du parc de la Gatineau», explique la CCN dans un communiqué.

La CCN invite la population à être prudent et à respecter la signalisation en place dans le parc.