Marysol Foucault, du restaurant Edgar situé au 60, rue Bégin dans le secteur Hull.

Marysol Foucault s'est taillée une place parmi les meilleurs

Une première expérience pour Marysol Foucault au Championnat culinaire canadien, chef cuisinière du restaurant Chez Edgar. Elle ne s'est toutefois pas laissé intimider devant les meilleurs cuistots au pays en méritant la quatrième place.
La chef gatinoise a terminé tout juste derrière Danny St-Pierre du restaurant Auguste à Kelowna, ce week-end.
Déçue d'avoir raté le podium, elle se dit tout de même satisfaite de l'expérience. Il n'est toutefois pas question d'y retourner.
«Ce n'est pas mon genre normalement, mais j'étais honorée de participer. Pour nous, ce n'était pas un coup de publicité, on voulait se prouver à nous-mêmes qu'on pouvait le faire.»
Mme Foucault indique également qu'elle s'est fait un devoir de bien représenter la région de la capitale nationale dont la gastronomie est mal connue, à son avis.
550 assiettes
Habituée de préparer de la nourriture pour les onze places à sa table de la rue Bégin dans le secteur Hull, c'était un dépaysement de préparer le repas pour 550 personnes durant la première soirée.
«On avait un budget de 550$ et on devait aller chercher la nourriture en taxi, dans une ville qu'on ne connaît pas. C'était quelque chose.»
Marysol Foucault et son équipe ont tout de même été les plus économes en remettant 175$ de la somme qui leur avait été remise. Ils devaient ensuite concocter un plat et l'accorder avec un vin. La Gatinoise est satisfaite de sa performance dans ce défi, mais l'épreuve avec les ingrédients mystères l'a laissé un peu sur son appétit.
«Tous les chefs n'étaient pas complètement satisfaits», explique Mme Foucault.
Dans l'épreuve finale, Marysol Foucault a préparé un plat de sanglier sauvage pressé, de mousse de foie de lapin avec des châtaignes, du panais et du lichen au Sortilège.
En 50 minutes, incluant la cuisson, préparer deux plats incluant six ingrédients inconnus avant le début du défi, ça laisse peu de place à l'erreur. Certaines équipes ont dépassé le temps limite puisque leur poulet n'était pas cuit. La chef de Chez Edgar a atteint son objectif et a démontré qu'elle a sa place avec les meilleurs de sa profession. «Mission accomplie» dans son cas.