Manifestez-nous votre appui

MOT DE L'ÉDITEUR / Depuis lundi, les témoignages d’appui au Droit affluent. Nos abonnés, nos partenaires d’affaires, nos dirigeants, nos amis nous écrivent, nous téléphonent, nous « textent », utilisent les médias sociaux pour partager leurs inquiétudes et pour nous souhaiter la meilleure des chances pour la poursuite de nos activités.

Il est entre autres très touchant d’entendre les collègues des autres médias qui sollicitent des entrevues sur notre situation financière difficile, nous glisser à l’oreille : « nous sommes de tout cœur avec vous ! ».

En fait, il y en a beaucoup qui prennent actuellement la juste mesure de ce que représente Le Droit pour la grande communauté Ottawa/Gatineau, une communauté que nous desservons depuis plus d’un siècle.

Les Franco-Ontariens vont par exemple insister sur les grandes batailles menées pour défendre leurs droits, batailles où le travail des journalistes, photographes, éditorialistes et éditeurs du Droit a fait une grande différence.

De leur côté, les Québécois avouent qu’ils ne peuvent concevoir que l’Outaouais se retrouve du jour au lendemain sans un journal à eux, sans un vrai journal d’information centré sur leurs préoccupations, leurs débats, leurs besoins, leurs sports, leur économie, leurs loisirs, leur culture…

Notre Droit, c’est notre chien de garde, plaident certains. C’est aussi le récit au jour le jour de l’expérience humaine de toute une communauté, un ciment social, une référence pour confronter sa vision des choses.

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin a généreusement parlé du Droit comme de la « locomotive médiatique » de la région depuis des années. Permettez-moi de renchérir sans la moindre hésitation, notre salle de nouvelles est remplie de gens talentueux hautement professionnels qui ont vraiment à cœur l’intérêt public.

Notre équipe publicitaire répond de même aux standards les plus exigeants quant à l’excellence du service offert et à la solide performance qui en découle. Chers partenaires d’affaires, vous faites une différence en soutenant vos médias locaux.

Vous savez, toute l’équipe du Droit a le désir ardent de continuer à vous servir pendant encore longtemps. Alors merci de poser un geste d’appui concret. Achetez votre exemplaire. Mieux, abonnez-vous !

Vous souhaitez que Le Droit continue ? Dites-nous pourquoi ! Votre attachement nous stimule à faire encore mieux. Partagez vos commentaires sur les médias sociaux avec #ledroitcontinue ou écrivez-moi (pnoreau@ledroit.com).