Le Droit
L'Université Laurentienne de Sudbury, en Ontario, qui a amorcé au début de février une procédure de restructuration sous supervision judiciaire en vertu de la Loi sur les arrangements, enregistrait des déficits depuis au moins 2014, dit un conseiller du gouvernement ontarien dans un rapport provisoire obtenu par La Presse Canadienne.
L'Université Laurentienne de Sudbury, en Ontario, qui a amorcé au début de février une procédure de restructuration sous supervision judiciaire en vertu de la Loi sur les arrangements, enregistrait des déficits depuis au moins 2014, dit un conseiller du gouvernement ontarien dans un rapport provisoire obtenu par La Presse Canadienne.

L'Université Laurentienne accumulait les déficits depuis 2014, selon un rapport

Shawn Jeffords
La Presse Canadienne
L'Université Laurentienne de Sudbury, en Ontario, qui a amorcé au début de février une procédure de restructuration sous supervision judiciaire en vertu de la Loi sur les arrangements, enregistrait des déficits depuis au moins 2014, dit un conseiller du gouvernement ontarien dans un rapport provisoire obtenu par La Presse Canadienne.