La pintade située à l'accueil du restaurant l'Orée du Bois à Chelsea a disparu.

L'Orée du Bois recherche sa pintade

La pintade du restaurant l'Orée du Bois à Chelsea a disparu. La direction de l'établissement a lancé un avis de recherche sur Facebook pour retrouver la pièce décorative qui était située à l'accueil de l'établissement.
La pintade a une valeur sentimentale inestimable pour les propriétaires de l'établissement, Josée et Jean-Claude Chartrand, puisqu'il s'agit d'une oeuvre donnée en cadeau par «un ami très spécial qui n'est plus parmi nous», est-il souligné sur la page Facebook du restaurant.
L'ornement en porcelaine fabriquée en France aurait disparu samedi soir, entre 21 h 30 et 23 h 30.
«Nous avons fait le tour du restaurant. Nous avons fouillé en bas, en haut et dans le jardin en pensant que quelqu'un serait partie avec et l'aurait déposer en raison de remords de dernière minute. Nous avons pensé à tous les scénarios. Selon moi, c'est vraiment un vol», a expliqué en entrevue au Droit Yannick Allard, maître d'hôtel à l'Orée du Bois.
Le restaurant, dans son message Facebook, «invite toute personne ayant des détails par rapport à cet incident» à le contacter, et demande à la personne l'ayant pris de la rapporter.
Chose certaine, les internautes se sont mis de la partie dans les efforts de recherche. En début de soirée, lundi, un peu plus de 24 h après que l'avis de recherche eut été lancé, plus de 1350 personnes avaient partagé la publication sur Facebook.
Les messages de solidarité sur la page du restaurant sont nombreux.
«Nous aimerions prendre le temps de remercier tous ceux qui ont partagé la nouvelle. C'est la preuve que notre clientèle tient à nous autant qu'on tient à elle. Nous vous tiendrons au courant des développements!», a indiqué l'Orée du Bois sur Facebook.
«Tant mieux si les gens prennent ça à coeur autant que nous», a ajouté M. Allard, tout en espérant que la puissance des médias sociaux donne des résultats.