Le Droit
La loi adoptée cette semaine par le Conseil fédéral suisse stipule que les crustacés «doivent être étourdis au moment de leur mise à mort». Les seules méthodes acceptées pour tuer les homards seront désormais les décharges électriques et la «destruction mécanique du cerveau».
La loi adoptée cette semaine par le Conseil fédéral suisse stipule que les crustacés «doivent être étourdis au moment de leur mise à mort». Les seules méthodes acceptées pour tuer les homards seront désormais les décharges électriques et la «destruction mécanique du cerveau».

L'interdiction d'ébouillanter les homards en Suisse fait réagir jusqu'ici

Caroline St-Pierre
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Une nouvelle loi suisse interdisant de plonger des homards vivants dans l’eau bouillante pour les faire cuire fait davantage sourire que bondir de ce côté de l’Atlantique.